Magazine

L’ice Room fait le show et froid

Publié le 24 septembre 2009 par Bordeaux7

L’ice Room fait le show et froidQuai des Marques accueillera mi-octobre le plus grand ice bar d’Europe dans un vaste complexe abritant également un restaurant axé sur la vidéo et un bar interactif dansant.

Après Milan, Stockholm, Londres, Copenhague, Paris ou encore St-Tropez l’été dernier, Bordeaux va bientôt pouvoir se targuer d’avoir, elle aussi, son Ice Bar, le 3è du genre en France et le plus grand d’Europe. Ainsi, le concept, qui a déjà fait ses preuves partout dans le monde, débarquera à la mi-octobre à Quai des Marques dans le hangar 19. Un espace unique et glacé de 88m2 qui a nécessité la livraison de 35 tonnes de glace pour sa conception. Le secret, l’aspect original et irréel du lieu baptisé Ice Room. En effet, le décor n’est fait que de glace, de sculptures de glace et de jeux de lumières, le tout dans une ambiance à -10°. Il est donc préférable d’enfiler la doudoune et les gants fournis à l’entrée avant de pénétrer dans les lieux. Ensuite pendant environ 25 mn, l’Ice bar permet de déguster un cocktail à base de vodka servi, là encore, dans un verre de glace. Et pour 20 euros, tout est réuni pour briser la glace et réchauffer les coeurs ! Mais l’Ice Room ne se limite pas à sa seule boîte réfrigérée. En effet, le responsable des lieux a souhaité compléter l’offre par un restaurant pouvant accueillir jusqu’à 170 personnes à l’intérieur et 100 personnes en terrasse et un bar interactif dansant. «L’idée est de proposer une expérience sensorielle assez unique. Nous voulons par exemple faire du restaurant un lieu culturel pour la vidéo», souligne Pierre-Henri Plat-Loubier. Au menu, projections d’images, musique d’ambiance et cuisine traditionnelle. Il faudra compter 13 euros pour la formule du midi et un ticket moyen de 30-35 euros pour la carte le soir. Quant au bar interactif, qui a nécessité l’intervention de techniciens brésiliens, il devrait être le seul de ce type en France à fonctionner de manière permanente. «L’idée est de faire des projections par dessous permettant d’offrir une plateforme publicitaire à ceux qui le souhaitent», explique le patron. Un DJ sera présent du mercredi au dimanche soir pour faire danser les clients. Et comme rien n’a été laissé au hasard, un fumoir vitré a également été installé. «Nous n’avons rien inventé mais nous avons réuni plusieurs concepts glanés au fil de nos voyages», précise le directeur Frédéric Saubion. Vingt personnes ont d’ores-et-déjà été embauchées pour l’ouverture de l’Ice Room parmi lesquelles deux serveuses russes (pour l’Ice Bar) ! Un investissement de près d’un million d’euros aura été nécessaire pour mener à bien le projet. L’établissement sera ouvert midi et soir, du mardi au dimanche inclus, un avantage non négligeable sur la place bordelaise.
Stella Dubourg


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bordeaux7 3734 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte