Magazine Société

Clearstream, une affaire qui em... tout le monde, sauf les prévenus et les accusateurs...

Publié le 26 septembre 2009 par Philippejandrok

L’attitude de notre président est embarrassante, élu en grande pompe par une majorité de citoyens français, porteur d’espoir et de nouveauté, nous nous trouvons face à un homme certainement de bonne volonté mais qui semble faire passer ses intérêts personnels avant les intérêts de l’état.

Ces gaffes reprises par la presse, ses coups de colère, ses vindictes incisives contre la presse et les journalistes qui refusent d’aller dans le sens de sa pensée, ces actions d’éclat concernant des vexations quotidiennes et des répercutions négatives pour les personnes concernées, comme pour leur apprendre les bonnes manières celles de se taire et d’obéir, tout cela est très perturbant,car de tous les présidents de la république que nous avons eu depuis le Président Mitterrand, aucun ne s’est condit avec autant de revanche et de mépris à l’égard du citoyen.

Attention, il ne faut pas avoir Monsieur Sarkozy comme ennemi et pourtant, en dehors de tous ces travers, j’ignore pourquoi, mais je ne pense pas qu’il soit aussi mauvais qu’il y paraît et pourtant, avec cette affaire « clearstream »  et les accusations de « coupables » contre Monsieur de Villepin, au lieu de régler cette affaire entre eux comme le font les politiques en règle générale, on fait plutôt éclater l’affaire de façon hautement médiatique.

Dans cette affaire, la présomption d’innocence de l’accusé n’a pas été respecté et la presse en fait un scandale, mais il existe tellement d’affaires où ce droit est bafoué au quotidien sans que personne ne s’y intéresse.

Que les deux hommes se haïssent, c’est aujourd’hui une évidence, qu’ils règlent leurs comptes par médias interposés cela devient gênant car, l’un et l’autre nous pousse à faire un choix, à prendre parti pour l’un et pour l’autre mais sincèrement, je vais vous dire, on en a rien à foutre de leurs histoires, de leurs magouilles, de leur coups bas, cela ne nous regarde pas, cette affaire n’a pas sali que deux hommes, elle salit la France et nos gouvernants. Le pire, c’est nous ne parlons jamais de Monsieur Chirac et cette affaire s’est déroulée sous son nez avec son premier ministre.

Non, cette affaire politique de linge sale se lave en famille, pas en public et ils ne vont, ni l’un, ni l’autre, nous faire pleurer sur leur sors.

Les nantis se tirent dans les pattes, le chômage grimpe en flèche comme la bourse, la discrimination à l’âge en France se fait de plus en plus dramatique, les quadras sont mis sur la touche et on nous parle de l’affaire « clearstream » ?

Une affaire d’argent, mais un peu de pudeur Messieurs, efforcez-vous plutôt de vous battre pour des causes justes et non pas pour de sales affaires qui ont permis à certain de s’enrichir prodigieusement au nez et la barbe des Français, car la politique, c’est essentiellement une affaire d’argent, rien de plus, rien de moins.

Ah ! nous vivons une époque formidable…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Philippejandrok 3392 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine