Magazine High tech

Revue de Web du mardi 29 septembre 2009 [125]

Publié le 29 septembre 2009 par Captainweb
Comme le Captain vous le disait dans l’édito d’hier (oui, j’aime parler de moi à la troisième personne au cas où vous ne l’auriez pas déjà remarqué), il est largement temps de faire revenir les revues de Web de façon régulière. Pour y arriver, il n’y a pas 150 solutions, il faut se sortir les doigts du cul et retourner au charbon. Fini donc les putes russes et les attachées de presse lubriques de chez Microsoft et retour aux bonnes vieilles revues, plus courtes et surtout plus rapides à écrire. Le style risque de s’en ressentir, mais WTF après tout, ce n’est pas comme si je m’adressais à l’académie française. Et pour commencer cette semaine je vais vous parler de l’arrivée de GoDaddy en Europe. Cette info qui ne devrait intéresser que les travailleurs du Web pourrait bien changer la gueule du marché de l’hébergement Web en France, pour l’instant largement trusté par OVH et Amen (qui appartient au géant allemand 1&1). Contrairement aux services internet qui généralement s’internationalisent très rapidement, les hébergeurs qui souhaitent s’installer dans de nouveaux pays doivent investir énormément de pognon. Datacenter à construire, bande passante, marketing, équipe à recruter etc, autant de dépenses qui font réfléchir à deux fois avant de se lancer dans l’aventure. Du coup, il est facile de deviner que si GoDaddy s’est enfin décidé à se lancer, ce n’est pas pour se contenter de 5% du marché. Les années à venir risquent donc d’être intéressante et promettent une bataille mémorable entre OVH, hébergeur extrêmement innovant et réactif mais dont la communication laisse sérieusement à désirer, et son nouveau concurrent américain, géant blindé de pognon et disposant d’équipes marketing dopées aux hormones de cheval. Relativisons tout de même, Google, qui est actuellement son propre hébergeur, mettrais tout le monde d’accord si l’envie lui prenait soudain de se lancer dans l’hébergement. Normal, quand on délivre gratuitement 10 milliards de vidéos par mois, ce n’est pas quelques millions de sites à héberger qui vous font salir votre slip. En vrac, rapidement et à l’arrache : Vous vous souvenez de Big Dog? Et bien tremble mortel car il a désormais un petit frère, Little Dog qui ne servira surement pas au transport de victime. Par contre, il me semble bien taillé pour livrer des bombes à sous munition. L’Europe rattrape chaque jour son retard sur les Etats-Unis. Alors certes, on n’a pas encore d’entreprise comme Google, mais les citoyens Européen auront bientôt la joie d’être sous la surveillance d’un équivalent d’Echelon bien de chez nous. A chaque revue, j’aime vous présenter quelque chose qui ne sert strictement à rien. Cette fois ci je vous ai trouvé GigaTweet, un compteur du nombre de messages total écrits depuis le lancement de twitter. Si quelqu’un trouve une utilité à ce machin, merci de contacter CNN. Dès 2010 les vampires auront enfin leur propre boisson énergétique. Je pensais tester cette merde à sa sortie, mais finalement je vais plutôt aller place de la bastille et me foutre de la gueule des gothiques qui en auront acheté 50 caisses. Internet, ça sert aussi à diffuser des vidéos scientifiques, comme cette fascinante vidéo d’une fessée en slow motion. Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs jusqu’au live du podcast, ce soir à 23h30!

Godaddy_super_bowlComme le Captain vous le disait dans l’édito d’hier (oui, j’aime parler de moi à la troisième personne au cas où vous ne l’auriez pas déjà remarqué), il est largement temps de faire revenir les revues de Web de façon régulière. Pour y arriver, il n’y a pas 150 solutions, il faut se sortir les doigts du cul et retourner au charbon. Fini donc les putes russes et les attachées de presse lubriques de chez Microsoft et retour aux bonnes vieilles revues, plus courtes et surtout plus rapides à écrire. Le style risque de s’en ressentir, mais WTF après tout, ce n’est pas comme si je m’adressais à l’académie française.

Et pour commencer cette semaine je vais vous parler de l’arrivée de GoDaddy en Europe. Cette info qui ne devrait intéresser que les travailleurs du Web pourrait bien changer la gueule du marché de l’hébergement Web en France, pour l’instant largement trusté par OVH et 1and1. Contrairement aux services Internet qui s’internationalisent souvent très rapidement, les hébergeurs qui souhaitent s’installer dans de nouveaux pays doivent investir énormément de pognon. Datacenter à construire, bande passante, marketing, équipe à recruter etc, autant de dépenses qui font réfléchir à deux fois avant de se lancer dans l’aventure. Du coup, il est facile de deviner que si GoDaddy s’est enfin décidé à se lancer, ce n’est pas pour se contenter de 5% du marché. Les années à venir risquent donc d’être intéressante et promettent une bataille mémorable entre OVH, hébergeur extrêmement innovant et réactif mais dont la communication laisse sérieusement à désirer, et son nouveau concurrent américain, géant blindé de pognon et disposant d’équipes marketing dopées aux hormones de cheval.

Relativisons tout de même, Google, qui est actuellement son propre hébergeur, mettrais tout le monde d’accord si l’envie lui prenait soudain de se lancer dans l’hébergement. Normal, quand on délivre gratuitement 10 milliards de vidéos par mois, ce n’est pas quelques millions de sites à héberger qui vous font salir votre slip.

En vrac, rapidement et à l’arrache :

  • Vous vous souvenez de Big Dog? Et bien tremble mortel car il a désormais un petit frère, Little Dog qui ne servira surement pas au transport de victimes sur les champs de batailles. Par contre, il me semble bien taillé pour livrer des bombes à sous munition.
  • L’Europe rattrape chaque jour son retard sur les Etats-Unis. Alors certes, on n’a pas encore d’entreprise comme Google, mais les citoyens Européen auront bientôt la joie d’être sous la surveillance d’Indect, un équivalent d’Echelon bien de chez nous.
  • A chaque revue, j’aime vous présenter quelque chose qui ne sert strictement à rien. Cette fois ci je vous ai trouvé GigaTweet, un compteur du nombre de messages total écrits depuis le lancement de twitter. Si quelqu’un trouve une utilité à ce machin, merci de contacter CNN.
  • Dès 2010 les vampires auront enfin leur propre boisson énergétique. Je pensais tester cette merde à sa sortie, mais finalement je vais plutôt aller place de la bastille et me foutre de la gueule des gothiques qui en auront acheté 50 caisses.
  • Internet, ça sert aussi à diffuser des films scientifiques, comme cette fascinante vidéo d’une fessée en slow motion.

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs jusqu’au live du podcast, ce soir à 23h30!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Captainweb 7215 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines