Magazine

Google Wave : ce sera un Tsunami !

Publié le 01 octobre 2009 par Guy Deridet
Ce matin, grâce à l’excellent blog [Google Operating System]url:http://googlesystem.blogspot.com, une mine d’informations pour ceux qui, comme moi, essaient de suivre Google, j’ai pu lire ceci (traduction ma pomme avec l’aimable collaboration de Google Translate) : Google Wave : ce sera un Tsunami ! « Google Wave est sur le point de s’ouvrir à de nouveaux utilisateurs. A partir d'aujourd'hui, Google va envoyer 100.000 invitations à certains de ceux qui se sont inscrits comme beta testeurs.

Le Google blog énumère trois catégories d'utilisateurs qui recevront une invitation :

Google Sandbox Wave utilisateurs, ceux qui se sont inscrits et ont propose de donner des commentaires sur Google Wave et certains utilisateurs de Google Apps. Lorsque vous recevez une invitation à Google Wave, vous serez en mesure d'inviter d'autres personnes de façon a pouvoir utiliser Google Wave ensemble.

Google a reçu plus de 1 million de demandes pour participer à la beta, a déclaré Lars Rasmussen, directeur de l'ingénierie de Google Wave, et s’il n’est pas en mesure de répondre favorablement a toutes ces demandes, la prochaine phase de ce projet démarre mercredi, écrit CNet. »

Comme tout le monde j’avais largement entendu parler de Google Wave, une des dernières bombes logicielles de la maison Google, mais je dois avouer que je n’avais pas tellement percuté.

Mais grâce à la vidéo jointe à l’annonce de G.O.S j’ai pu assister à la brillantissime présentation de Google Wave par Lars Rasmussen (le concepteur, avec son frère de Google Maps) et son équipe. Et là, à l’instar de tous les pros assistant à cette conférence j’ai été complètement bluffé.

Pour vous donner une idée de la puissance de ce produit imaginez Gmail, autrement dit le meilleur programme actuel de courrier électronique, qui se mettrait à fonctionner en temps réel. Comme une messagerie instantanée mais extrêmement plus sophistiquée. Avec la possibilité d’échanger non plus avec un seul correspondant en même temps mais autant qu’on le souhaite.

Imaginez la possibilité d’échanger vos photos en temps réel avec plusieurs correspondants simultanément.

Imaginez un correcteur orthographique et un traducteur fonctionnant en temps réel entre plusieurs participants qui converseraient chacun dans leur langue natale. Tout cela de façon entièrement fluide et transparente pour les utilisateurs.

Pour résumer, prenez Facebook, ouvrez le à tous les développeurs du monde entier, multipliez ses possibilités par cent, et vous aurez une idée de qu’est, et ce que sera, Google Wave dans les prochains mois.

Quand on connaît le developpemnt fulgurant de Facebook et l ;attrait qu’il exerce sur nombre de personnes dans le mon d eneiter on imagine a peine ce que sera le development de Google Wave. Je ne parle pas de Twitter qui n’est qu’une version simplifiée de Facebook, et qui n’existe et prospère que grâce a la puissance des extensions proposées par des organisations étrangères à Twitter.

En fait, Google Wave ce sera la puissance de Facebook, largement augmentée, plus le modèle de développement de Twitter. Avec le parc informatique gigantesque et le savoir faire de Google pour impulser et soutenir le tout. Ca va faire très mal !

Tout ceci n’est qu’un petit aperçu de ce que Google Wave va devenir dans les prochaines années.

Cerise sur le gâteau, tout ceci est et restera Open Source ! Comme le dit Rasmussen il aurait été beaucoup plus facile pour Google de bâtir un système propriétaire et bien fermé, « à la Microsoft ». Mais les concepteurs, conscients des potentialités énormes de ce projet, ont choisi d’en faire profiter tout le monde. Partant du principe simple, mais si longtemps ignoré, qu’en ouvrant la porte à tous on est plus fort qu’ à quelques uns. Tous les développeurs du monde entier vont pouvoir s’en donner à cœur joie et nous bâtir des applications extraordinaires. Auxquelles on ne peut encore songer mais que la puissance de Wave va permettre de développer relativement facilement.

La communication et la collaboration en temps réel vont véritablement prendre un essor fulgurant avec Google Wave.

Accrochez vous, ça va secouer !

Je vous encourage vivement à regarder la vidéo. Elle est très longue, plus d’une heure, mais je vous assure que vous ne verrez pas le temps passer. Bien entendu c’est en anglais (on attend toujours le Google français)

A cet égard si vous n’êtes pas habitué aux accents Anglo-saxons, et il faut reconnaître que M. Rasmussen parle aussi vite qu’il pense, ce qui n’est pas peu dire, n’oubliez pas de mettre en route les sous titres en anglais (dans la vidéo cliquer sur l'icône CC et Captions On) Ça aide énormément à suivre le discours passionnant de tous ces petits génies de l’informatique.

Soyez patients. Je suis sûr que, grâce à Wave, il sera bientôt possible de suivre en direct la traduction simultanée en français des vidéos en langue étrangère. Nous ne manquons pas en France de développeurs de qualité. Voila bien le genre d’applications qu’ils pourraient nous concocter afin de mettre le discours des Google Teams à la portée de tous.

La video est ici :

Adresse Fil Rss http://www.deridet.com/xml/syndication.rss

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Guy Deridet 377105 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte