Magazine Société

Efficacité de France Télécom

Publié le 01 octobre 2009 par Christophefaurie

Un journaliste a mené une enquête sur les conditions de travail chez Orange. Un article parle de son livre et dit :

Depuis 2002, chaque salarié de France Télécom change de poste tous les vingt-sept mois en moyenne et de lieu de travail tous les trente mois, assure-t-il. Les conséquences ? Un nombre alarmant de suicides, un taux de démissions qui monte en flèche (4,4 % des départs en 2005 et 15,3 % en 2008). Et, en moyenne, presque un mois d'arrêt maladie par salarié en 2008 !

Un mois d’arrêt de maladie par an, c’est l’équivalent d’environ 10% de l’effectif qui ne travaille pas. (Il y a 180.000 personnes chez FT.) Et quelle est l’ambiance et l’efficacité de travail dans ces conditions ?

Je ne sais pas si cette enquête est correcte. Mais si elle l’est, elle révèle un gaspillage dramatique. Imaginez que vous possédiez une PME et que vos employés soient dans cet état : vous n’en dormiriez plus. Votre entreprise n'aurait aucune chance d'être compétitive.

Pourquoi n’est-ce pas le cas des dirigeants de France Télécom ? Ils sont protégés des lois du marché par un quasi-monopole, ce qui leur permet de s’abstraire des réalités ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Christophefaurie 1016 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine