Magazine Education

Alors, vous traînez là ou quoi ?

Publié le 17 octobre 2007 par Christophe Foraison
longtail-shape.jpg Dans le petit sondage du blog-it express, je m'aperçois que 50 % des lecteurs de SOS...SES...Je blogue sont nouveaux, ils viennent  juste d'arriver et découvrir ce blog. 
Il me faut donc les mettre un peu au goût du jour.
J'avais déjà essayé de le faire ici à propos du web 2.0 et des flux RSS (trop peu d'élèves savent ce que c'est, ils en restent à la newsletter et se contentent de recevoir  par mel l'annonce de la parution d'un nouvel article alors que leur vie peut changer après la lecture de cet article).

Je voudrais aujourd'hui reparler de  La Longue Traîne qui a été une de mes grandes découvertes l'année dernière. J'avais rédigé cet article (avec vidéo étonnante) qui me semble toujours à propos.

Via Mario tout de go, j'apprends qu'il y a peu de temps Chris Anderson a refait parler de lui ici et là.
De même, fait intéressant, je découvre via Michael Carpentier que Radiohead a décidé de se passer de maison de disque et donc de distribuer lui-même son prochain album ici.

De plus en plus de voix (comme celle de Chris Anderson) s'élèvent pour expliquer que la diffusion de la musique va tôt ou tard basculer vers la gratuité et qu'il faudra revoir tous les modes de financements de cette industrie culturelle.

Pour terminer, voici comment Mario utilise la longue traîne pour analyser le système éducatif (source ici) .
Il reprend les expressions de Chris Anderson pour les adapter au contexte éducatif. J'ai essayé de faire un  petit commentaire personnel:

"Il y avait peu d'élèves qui réussissaient "énormément beaucoup"; il y en a encore en même quantité, peut être même davantage".

C'est le parallèle avec l'économie ancienne (celle d'avant la longue traîne), au temps où le système éducatif était malthusien, peu d'élèves, triés sur le volet ou à l'heure actuelle, les élèves qui sont parfaitement adaptés aux écoles élitistes. Les grandes écoles prestigieuses, certains bacs...
doisneau-en-ta-te.gif
"Il y a encore beaucoup d'élèves (comme hier) qui réusssissent bien et aussi moins bien. Cette grande quantité de jeunes qui ne comptaient presque pas et qui comptent de plus en plus représent "la longue traîne", qui peut à l'avenir faire une grande différence dans l'économie de notre coin de pays. "

A côté de cette élite, il existe une très grande diversité de réussite et de talents qui sont souvent restés méconnus, peu valorisés car ils représentent chacun relativement peu de personnes. Mais si on additionne toutes ces formations pointues (avec de faibles effectifs), elles représentent un nombre conséquent d'individus.

"Alors qu'on a toujours tout orienté vers peu de "produits" qui étaient beaucoup exposés, viendra peut être le temps où la grande quantité de "produits" moins considérés (mais tout aussi valable que méritants) pourra devenir une source de fierté collective importante et la grande richesse de notre société à bâtir !"
02_slovenia.jpg

Bon allez, jingle...^^


Ajouter un commentaire

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Christophe Foraison 117 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine