Magazine Asie

Le hasard ou le destin ? Episode 4

Par Moushette
Il y a des rencontres en Inde qui bouleversent votre vie.
J'avais prevu depuis 4 semaines de recontrer un responsable d orphelinat. C est un colonel de l armee indienne. Je m etais dit qu'une fois en Inde j en parlerais a ma tante et oncle car mon oncle est brigadier (equivalent general).
Qqs jours avant mon depart, je discute avec Mimi (bloggueuse suisse qui en a adopte 4 d'inde). Et elle m apprend que sa derniere, Nikita, a vecu ses premieres semaines de vie dans cet orphelinat avant d etre transferre a delhi pour l adoption inter). QUel enoooorme coincidence !!!!! Ellle m envoie photos, dessins et lettre pour que je transmette a l orphelinat qui n avais pas de nouvelles d elle depuis son transfert. Sachant que Nikita avait ete un bb "special"pour eux, donc ils se souvenaient tres bien d elle...
J arrive donc mardi dernier en Inde, dejeune avec ma cousine, qui me dit au bout de 5 min dans la voiture, elle me dit. "Tu sais Aunty, elle a vu la femme d un colonel la semaine derniere dans une reunion a bangalore. Parait qu il fait de l adoption faut que tu le rencontres."
Pan dans le mille, vous l aurez devine, le colonel etait bien "mon" colonel en question avec qui jetais deja en contact. 25 ans que le colonel, sa femme, mon oncle et ma tante ne s etaient pas revus, Et il fallait qu ils se voient une semaine avant mon arrivee en Inde et qu ils parlent de moi....
Finalement, 1 milliard d habitants, c rien. India is a small world......
Des coincidences comme ca, je vous avoue que ca a le don de mettre en miettes toutes mes certitudes cartesiennes.... Le destin m envoie les voir, il n y a aucun doute. Ici on croit bcp au destin, et moi aussi de plus en plus, malgre moi...
Alors forcement, avec de pareils clins d oeil du destin, ma rencontre avec le colonel et sa femme s'est merveilleusement passe. Ils etaient emus d avoir des nouvelles de Nikita, et ils ont parle avec tant de respect de mon oncle, Jetais tres fiere d etre 'Brigadier K.'s niece", j etais heureuse de leur donner des nouvelles de Nikita...
Tres vite, jai ete completement sous le charme de leur enorme gentillesse, leur incyable sens de l hospitalite, et surtout, surtout, leur enorme devouement pour les enfants et jeunes filles a marier. Je me suis rendue compte avec eux a quel point les mots "donner pour les autres" pouvaient dire bien des choses. Je me suis sentie merdique dans mon "petit" benevolat quand je voyais a quel point tout de leur vie allait vers leur cause... J avais envie de pleurer d emotion tellement leurs mots me touchaient. Et en plus nous avons eu tout de suite une grande complicite, j avais l impression d etre en famille, et nous nous comprenions a demi mot.... Nos echanges ont ete merveilleux, il y avait une telle reciprocite, c etait absolument magique...
Cette rencontre m a profondement bouleverse, et leur devotion pour aider les autres restera dans mon coeur comme un exemple a tout jamais....
Delhi, maintenant les conferences dans un hotel chicos. je vais croiser les grosses agences ricaines, voir des diplomates (francais demain ?), diner ce soir avec un ministre qui sera present, revoir les soeurs des orpheux, dont celui de mes enfants... Ambiance differente, mais que d emotions differentes en peu de jours....
Je suis usee moralement, a la fois revigoree, fatiguee, la tente saturee d emotions, mais aussi totalement zen in my beautiful other country....
Et puis concert Mika -3 jours, c pas pour autant que je l oublie celui la !!!!!!!!!!!!!!!!

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Moushette 547 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte