Magazine France

François Bayrou demande toute la lumière sur le scandale IUMM

Publié le 17 octobre 2007 par Exprimeo
François Bayrou agite le risque de "décomposition de la vie publique, sociale et politique" tout en écartant tout risque pour sa formation politique. La vie publique Française renoue avec les scandales à gros impacts politiques : Clearstream, Eads, IUMM. Ce sont trois bombes pour un régime politique. Ce climat des affaires plombe d'ordinaire assez rapidement le pouvoir en place. L'originalité de la situation actuelle réside dans un paysage politique sans opposition structurée. Bayrou est très affairé par le montage des suites juridiques de l'UDF et donc par la répartition de la manne financière publique dans un contexte juridiquement compliqué. Le PS est toujours habité par ses démons internes comme si les seuls débats qui vaillent étaient entre les socialistes. Il n'y a que Dominique de Villepin qui, sans troupe politique, s'affirme comme l'irréductible opposant présidentiel. Pour l'essentiel, hors de l'Elysée et de l'UMP, il n'y a pas de salut politique à ce jour. Mais là aussi, la situation politique ne correspond qu'imparfaitement à l'état de l'opinion qui enregistre cette multiplication des affaires et pourrait manifester assez rapidement une certaine exaspération.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Exprimeo 5182 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte