Magazine Politique

Bien !!

Publié le 05 octobre 2009 par Forrestgump54

ad_forresgump54

Le nombre de personnes ayant participé à la "votation citoyenne" sur le statut de La Poste devrait "frôler voire dépasser les deux millions", a-t-on appris dimanche auprès du Parti communiste français, membre du collectif national contre la privatisation de l'entreprise publique.
La consultation a eu lieu entre le 26 septembre et le 3 octobre à l'initiative de ce collectif, qui regroupe plusieurs dizaines d'associations, d'élus locaux et de partis de gauche opposés à l'ouverture du capital et au changement de statut de La Poste.
Le dépouillement a commencé dès samedi et les résultats définitifs n'étaient pas attendus avant lundi. Mais, selon Olivier Dartigolles, porte-parole de Marie-George Buffet, la première secrétaire du PCF, "au moins 1,6 million de signatures" étaient comptabilisées dimanche à la mi-journée, alors que le décompte se poursuivait dans une quinzaine de départements.

Bien !!
"Nous sommes assez surpris par l'ampleur de la mobilisation, qui dépasse nos attentes. De 6.000 points de vote initialement prévus dans toute la France, on est en fait passé à près de 10.000", a expliqué M. Dartigolles à l'Associated Press.
D'ores et déjà, le collectif prévoit d'interpeller lundi le gouvernement pour qu'il "prenne acte de cette mobilisation" et permette l'organisation d'un "référendum d'initiative populaire" sur le changement de statut de La Poste, comme le prévoit la réforme constitutionnelle de juillet 2008.
A l'occasion de cette votation, les citoyens étaient invités à répondre par "oui" ou par "non" à la question suivante: "Le gouvernement veut changer le statut de La Poste pour la privatiser. Etes-vous d'accord avec ce projet ?" Le vote se faisait en direct, devant l'urne, avec signature de listes d'émargement. Les résultats seront annoncés lundi lors d'une conférence de presse à Paris. AP


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Forrestgump54 30495 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine