Magazine France

La droite tente d’étouffer la votation citoyenne de la Poste

Publié le 05 octobre 2009 par Jeunegarde

consultation-citoyenne_0 Avec près de 2 millions de votants, la votation citoyenne pour conserver le statut public de la Poste a rencontré un vif succès. Le comité national regroupant associations, syndicats, partis de gauche et d’extrême gauche  avait tout mis en place pour que tous ceux qui voulaient participer puissent le faire : bureaux de Poste, collectivités, marchés… Et le résultat est sans appel : 90 % de non à la privatisation ! Oui mais voilà, que peut-on attendre d’une telle initiative ? La réforme constitutionnelle de juillet 2008 prévoit l’organisation d’un référendum d’initiative populaire par l’opposition, ce que demandent aujourd’hui le PS et le PC. Problème : la loi organique précisant les modalités pratiques de ce nouveau type de référendum n’a pas encore été promulguée ! Le PS déposera une proposition de loi le 15 octobre pour fixer les modalités d’organisation.

A l’UMP, on dénonce une «vaste manipulation organisée par des associations ou partis de gauche qui veulent faire croire à un projet de privatisation de La Poste». «Il n’y a aucun contrôle sur ces urnes, ça rappellera les grandes heures de l’Union soviétique» !

Il y a peu de chances pour que la droite accepte d’organiser le 1er référendum d’initiative populaire mais elle devra apporter toutes les garanties nécessaires pour rassurer la population d’une non-privatisation.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jeunegarde 2824 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines