Magazine

Bright Star

Publié le 05 octobre 2009 par Camillefantasme

Bright StarBright Star

de Jane Campion

avec Ben Whishaw - Abbie Cornish

Drame - Romance

Sélection du festival de Cannes 2009

Après son inoubliable "Leçon de piano" qui date déjà de 1992, Jane Campion nous revient avec ce drame historique basé sur les oeuvres du poète John Keats.

Bright Star

Londres, 1818.

Fanny et John entament une liaison secrète.

Il est poète.  Elle est effrontée et bien peu intéressée par la littérature.

Malgré tout ce qui aurait du les séparer, l'amour de la poésie finira par les entraîner dans une obsédante passion !

Bright Star

Bright Star

Il me semblait que tout était réuni pour en faire un film inoubliable... Jane Campion, des champs de fleurs, de la poésie et de beaux mots, des robes longues et ce délicieux accent anglais...

Bright Star

Mais aussi....

Ben Whishaw (excellent Jean-Baptiste Grenouille dans "Le parfum") et Abbie Cornish, déjà délicieuse dans "Candy" avec Heath Ledger...

Bright Star


Je n'en pouvais plus d'attendre ce film depuis le mois d'octobre où je l'avais catalogué dans mes grosses envies...
Je n'en peux plus de déception depuis que je l'ai vu hier...
Je suis passée, complètement désolée et désorientée, à côté de ce qui aurait du être une magnifique histoire d'amour.
Je n'ai pas été touchée un seul instant... ni par le jeu des acteurs, ni par l'histoire (déprimante au possible et si peu crédible...).

Les décors et les costumes sont magnifiques, certaines prises de vues sont à couper le souffle, les mains qui se frôlent sont filmées de manière délicieuse, la chambre aux papillons semblait sortie de mon imagination et puis... plus rien...

Deux heures d'un ennui profond, lenteur, longueur et monotonie au programme !
J'attendais tant du retour de Jane Campion (La leçon de piano reste un de mes films cultes...)...
Il n'y a pas ici l'ombre d'une scène passionnée, l'amour et l'attirance ne se lisent sur aucun visage, l'interdiction de s'aimer ne se justifie guère.
Je n'étais vraiment pas préparée à une tel désenchantement !

La bande-annonce...


Ma note : 5/10 - pour les décors, les costumes et les papillons...


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Camillefantasme 64 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte