Magazine

Mer calme, soleil au beau fixe, sable fin...et puis c'est tout

Publié le 17 octobre 2007 par Didier T.

J’ai perdu des livres récemment dont celui d’Uusulu. En essayant de le retrouver tout à l’heure dans le bazar extrêmement poussiéreux sous mon bureau je me suis aperçue que j’avais en double « Asiles de fous » de Régis Jauffret.
Quel moment de grande solitude et de grande rage de s’apercevoir que, oui, décidemment le cerveau s’en va par petits bouts.
C’est fini, c’est définitivement fini, je m’empilerai plus des livres en files d’attente qui n’en finissent jamais. Je ne fourrage jamais en dessous de la pile, pour éviter qu’elle tombe, pour éviter d’avoir à ranger, je déteste ranger, je trouve que je perds du temps quand je range ; en ne fourrageant pas, je ne vois jamais les titres des livres d’en dessous et je les oublie et je les achète en double. Comme si j’avais de l’argent à gaspiller. J’en ai ras le bol. Je voudrais partir à la mer. S'il vous plaît.
ps Je cherche un Homme capable de me mettre sous le nez 2 billets pour Bora Bora pour le 17 décembre, je cherche à ne m'occuper de rien sauf à être surprise.Publié par les diablotins

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Didier T. 32 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte