Magazine Conso

Comment survivre a la greve des transport du 18 octobre

Publié le 17 octobre 2007 par Oneglobe
Comment survivre a la greve des transport du 18 octobre
Il va falloir y survivre et oui ! Bon ok personne n’est content de ne plus avoir ses transports publics habituels en bon état de marche mais on a pas le choix alors faut s’y faire et essayer de trouver un plan B pour cette journée qui va permettre aux râleurs de râler encore plus !
Je préviens tout de suite que ces recommandations s’adressent aux personnes habitant en Ile-de-France et plus précisément les parisiens.

- Avoir les yeux rivés sur ratp.fr car c’est la seule façon qui vous permettra se rester informer en temps - presque- réel.
- Le Batobus plutôt conçu pour les touristes ou ceux qui souhaitent se balader, le Batobus est un peu cher : 12€ pour le forfait 1 jour et 8€ pour les porteurs de cartes étudiants, orange, intégrale, Emeraude et Améthyste (donc vous !). Petit rappel sur le trajet que ces Batobus suivent : comme son nom nous le suggère, le Batobus ne se déplace que sur l’eau (ici donc la Seine) ce qui limite un peu géographiquement. Voilà les arrêts desservis : Tour Eiffel, St Germain des Près, Jardin des Plantes, Louvre, Musée d’Orsay, Notre Dame, Hôtel de Ville et Champs-Élysées.
- Roller et roller c’est bien, ça fait faire du sport et ça ne pollue pas ! Ca vous en coûtera 15€ ou 10€ selon le fournisseur, pour une journée mais ils louent également des vélos et des tandems. Le tandem c’est un peu du co-voiturage mais à vélo.
- Velib’, tout le monde aime Velib’ on est d’accord là-dessus mais je doute que ce nouveau moyen de transport règle tous vos problèmes. En tous cas, il ne réglera pas le problème de tous les parisiens car il n’y en a que 10 000 dans toute la ville.
Vélib' s'attend à une importante fréquentation. Des mesures ont été prises pour renforcer le dispositif : les capacités de traitement du Centre d'Appels seront augmentées et les équipes de maintenance (ceux qui déplacent les vélos pour les équilibrer dans la ville) renforcées de près de 30 %. Les agents de maintenance sur le terrain seront au nombre de 260 (soit 60 agents supplémentaires). Et sinon le vélo électrique existe aussi.
- Le co-voiturage et pour cela il y a des sites qui sont là pour vous aider. Et oui Internet ça sert aussi à ça et pas seulement à télécharger dans l’illégalité des films et des musiques (on dirait ma Grand-mère là) !
- Prendre la ligne 14 car c’est la seule de toutes les lignes qui aura un traffic normal (dixit RATP). Essayez de marcher un peu et puis de la rejoindre où que vous soyez. Et en plus elle est rapide et propre !
- Vos pieds : ce moyen de transport a la mérite d’être très peu coûteux (voir gratuit), il est vrai qu’il use vos chaussures, votre moral et vos nerfs (pour certains) mais il a aussi le bénéfice de vous mettre en contact avec votre environnement (les pots d’échappements) et de découvrir votre ville tout en vous rendant sur votre lieu de travail.
- Segway, mais si voyons vous connaissez, c’est sur ce genre d’engins que se déplacent les gens qui vous donnent des prospectus sur les Champs-Élysées. Bon autant vous dire que ça coûte 65€ la journée alors renseignez-vous d’abord sur les autres moyens.
- UrbanCab : une sorte de taxi ouvert, bio et respectueux de l’environnement. On peut le héler dans la rue ou le réserver. Il n’en existe que 7 dans Paris alors à vos marques, prêt, partez !

Merci à Mohsan pour la photo.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Oneglobe 17 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines