Magazine Audio

Thomson jette l'éponge

Publié le 18 octobre 2007 par Greg
Thomson, pas exceptionnellement présent sur le marché des baladeurs MP3, alors que la marque a participé à l'élaboration du format MP3, vient d'annoncer l'arrêt de ses activités Audio/video ! Encore un grand nom qui n'a pas su sortir son épingle du jeu sur un marché très concurrentiel dominé par Apple. Voici le communiqué de presse.
Thomson sort ses activités Audio/video
Le groupe français de technologie pour les médias Thomson a annoncé mardi dans un communiqué qu'il sortait de ses activités audio, vidéo et accessoires, vendant la partie de ces activités située hors d'Europe et fermant celle située en Europe.
Thomson a signé "un accord définitif pour la cession de ses activités d'électronique grand public Audio-Vidéo (AV) hors d'Europe" à Audiovox Corporation, à qui il a déjà vendu la partie Accessoires hors d'Europe, indique-t-il. "Cette vente devrait être conclue d'ici le 31 décembre 2007".
Le produit de cette cession "devrait être légèrement supérieur à 40 millions d'euros", précise Thomson.
L'activité AV commercialise notamment des lecteurs DVD et MP3 sous la marque RCA, et Thomson avait déjà indiqué qu'il souhaitait en sortir. Audiovox, société cotée aux Etats-Unis et déjà implantée dans l'électronique grand public, récupère avec ce rachat les droits mondiaux sur la marque RCA.
Par ailleurs, poursuit le groupe, "suite aux discussions avec diverses parties sur les différentes solutions possibles quant à l'avenir des activités Audio, Vidéo et Accessoires (AVA) en Europe, Thomson s'oriente vers un projet de fermeture de cette activité".
Thomson avait annoncé fin juillet avoir reçu "des offres", dont il examinait "l'impact financier et social", pour ces activités.
Ce projet de fermeture ne concerne toutefois pas les "activités Skymaster en Allemagne (177 salariés, ndlr), pour lesquelles les discussions avec des repreneurs potentiels continuent".
Le groupe indique qu'il "mettra en oeuvre les mesures sociales appropriées" pour les sites qui vont fermer, qui regroupent 187 salariés répartis de la façon suivante: 89 à Boulogne-Billancourt (France), 31 à Hanovre (Allemagne), 14 dans différents pays d'Europe de l'Ouest, 40 dans différents pays d'Europe de l'Est et 13 à Hong-Kong (équipes d'achat dédiées aux activités européennes).
Cette fermeture entraînera des coûts légèrement supérieurs à 30 millions d'euros.
"La cession des activités américaines et la fermeture des activités européennes vont entraîner des charges et des dépréciations d'actifs exceptionnelles à hauteur de 90 millions d'euros", indique Thomson.
Des pertes opérationnelles et autres charges, provenant des activités non poursuivies au second semestre, devraient s'élever à environ 45 millions d'euros.
"Toutes ces charges seront comptabilisées au second semestre et par conséquent, impacteront le résultat net du groupe" mais "à partir de 2008, toute charge ou effet sur la trésorerie nette liée à ces activités devraient être non significatifs", assure Thomson.

push

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Greg 171 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog