Magazine Autres sports

Le Nobel du plaisir remis à Brett Favre

Publié le 09 octobre 2009 par Sixverges
Le Nobel du plaisir remis à Brett Favre(Oslo) – Le prix Nobel du plaisir a été attribué vendredi au quart-arrière des Packers Jets Vikings du Minnesota Brett Favre pour sa passion de l’excellence dans le domaine d’avoir du fun.

« En tant que good ol’ boy qui a grandi dans le milieu rural de l’arrière-cul du Mississippi, Favre a su, tout au long de sa carrière, mettre un sourire dans face des commentateurs de ses matches en ayant constamment l’air de s’amuser comme un enfant même en étant adulte » a déclaré à Oslo le président du comité Nobel norvégien, Thorbjoern Jagland.
Favre a été préféré à plusieurs autres grands noms du domaine du plaisir qui étaient aussi en lice : le mime Jean-Jacques Menais, le philanthrope aquatique et cosmoclown Guy Laliberté, le chercheur finlandais Jaanaa Naaniimaa (qui a prouvé biochimiquement le lien entre le plaisir et la datte au bacon) ainsi qu’un autre quart-arrière bien connu de la NFL, Tony Romo (aussi en lice pour le prix Nobel du sourire).
Le comité Nobel dit avoir « attaché une importance particulière à la détermination incessante de Favre d’avoir du fun peu importe les circonstances, même au lendemain de la mort de son père en 2003, même après des semaines de constipation douloureuse due à sa dépendance aux anti-douleurs, et surtout quand il joue au flag football en Wrangler dans bouette avec ses chums de gars ». Une étude approfondie du journaliste sportif Peter King avait d’ailleurs démontré l’an passé que Favre était celui qui avait accumulé le plus de fun pendant sa longue carrière.
« Je tiens ma passion du plaisir de ma descendance franco-choctawienne. Mon arrière-grand-père français aimait parler fort rapidement en claquant des portes, alors que mon arrière-grand-mère choctaw, du côté gauche de la fesse de ma mère, aimait sniffer du gaz. Ces passions ludiques se sont transmises d’une génération à l’autre jusqu’à moi, sauf que moi, je claque des touchés et je poppe de l’OxyContin à place » de préciser Favre.
Le prix Nobel lui sera remis le 4 janvier 2010 à Oslo, au lendemain de l’élimination anticipée des Vikings dans la course aux séries éliminatoires de la NFL.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sixverges 1945 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines