Magazine Info Locale

Hélène Gravel très loin devant ses adversaires

Publié le 10 octobre 2009 par Helenegravel

Plus de 1000 vues sur le site internet de vidéos YouTube

Graphique de l'évolution du nombre de vues de la première capsule vidéo de Hélène Gravel La capsule vidéo de Hélène Gravel sur le site de partage de vidéos YouTube a dépassé cette semaine le cap des 1000 vues. À titre comparatif, les deux vidéos du chef du Renouveau Sherbrookois, Bernard Sévigny, totalisent 269 vues alors que François Godbout, avec ses vidéos, n’a été visionné en moyenne que 32 fois. À propos de la communication avec les citoyens, madame Gravel a mentionné qu’elle a reçu jusqu’à maintenant sur son blogue un total de 272 commentaires, opinions et idées de la part des citoyennes et citoyens. Elle s’étonne que Bernard Sévigny et le Renouveau Sherbrookois ne laissent aucune place aux opinions des citoyens sur leur site internet, alors qu’ils se disent vouloir être à l’écoute de la population! «Comment se fait-il que Bernard Sévigny, dont la thèse de doctorat porte sur la cyberdémocratie, ne permette pas aux citoyens de s’exprimer publiquement sur ce qu’il leurs propose? Monsieur Sévigny agit comme un professeur qui livre un long monologue, sans interagir avec ses étudiants.» s’est exclamée madame Gravel. Hélène Gravel fait aussi remarquer qu’elle n’attend pas d’être élue pour agir : «Lorsque j’ai annoncé que je ne mettrais pas de pancartes, c’était pour agir dès maintenant selon ma conscience. Sur internet, lorsque j’ouvre le dialogue avec les citoyens, j’agis aussi dès maintenant pour la transparence et l’écoute de la population.» À noter que madame Gravel lance aujourd’hui une seconde capsule vidéo à l’adresse www.helenegravel.ca/category/video/


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Helenegravel 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine