Magazine Environnement

Arbre à Pain

Publié le 18 octobre 2007 par Francis Vayeur
Rendons hommage à un arbre qui a sauvé de la famille de nombreuses générations : le châtaignier. Tellement vitale que des régions en ont gardé l’empreinte jusque dans les noms. Ainsi en Périgord (mais n’oublions pas la Corse et les Cévennes) ils constituèrent longtemps une des principales ressources et valurent une appellation spéciale au pays, le castagnal et à leurs habitants les castagnayrés. Adossés aux habitations on trouvait clédier qui servait à fumer et à sécher ces fruits.
La farine de châtaigne est accommodée de bien des façons, on la transforme en un pain lourd et sucré. Non seulement le châtaignier nourrit les hommes mais aussi les porcs, et sa feuille constitue une bonne litière tout en apportant une bonne fumure aux terres.
La châtaigne est un fruit (akène) regroupé par 3, dont 2 peuvent avorter, incluses dans une cupule épineuse (la bogue) s’ouvrant en général en 4 valves.
Mais il arrive qu’il y ait des exceptions. Ainsi cette bogue contenant 6 fruits tout à fait convenable.
Ou cette autre qui nous fait penser à une tête atteint de pelade.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Francis Vayeur 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog