Magazine Environnement

La première centrale solaire française à concentration de grande puissance sera construite dans les Hautes-Alpes

Publié le 18 octobre 2007 par Marc Chartier

Le 16 octobre 2007, la société Solar Euromed a signé une convention avec le Conseil général des Hautes-Alpes pour construire dans le département la première centrale solaire française à concentration de grande puissance.
L’objectif de ce projet : produire de l’électricité solaire (même la nuit) pour une ville entière comme Gap. Cette initiative servira plus largement de socle à une nouvelle stratégie énergétique associant l’Europe et les pays méditerranéens.
Le site d’implantation prévu se situe dans le secteur d’Aspres-sur-Buëch. La construction de la centrale "Solenha" générera 200 emplois directs et son exploitation en créera une trentaine. Le tourisme industriel lié à cette réalisation devrait attirer quelque 50 000 visiteurs par an. Un centre de Recherche, développement et innovation industrielle sera couplé à la centrale. En outre, ce projet sera en parfaite synergie avec le projet départemental de tourisme scientifique de la Maison de la Lumière située à Aspres-sur-Buëch.
Solar Euromed souhaite s’appuyer sur cette première expérience pour initier une politique de partenariat avec différents pays du pourtour méditerranéen. L’implantation de champs solaires de très grande taille dans cette région du monde permettrait en effet à l’Europe de sortir du «modèle carbone» tout en tissant de nouveaux liens avec ses voisins. Ce nouveau pont énergétique Nord-Sud aurait en effet l’avantage de faire naître une puissante zone de cohérence environnementale,économique et sociale euro-méditerranéenne.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Marc Chartier 397 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte