Magazine Info Locale

A quoi joue l’Etat avec EDF ?

Publié le 12 octobre 2009 par Dornbusch

On pourrait croire que la France qui compte des présidents d’Etablissements Publics de 23 ans ne manquait pas de talents.

A quoi joue l’Etat avec EDF ?

Malheureusement il semble que si, que les hommes (et femmes) de valeurs soient si rares que les quelques élus doivent surmonter la tache de diriger a quelques uns tous les leviers du pays.

On en a eu l’étrange illustration récemment avec la nomination du nouveau PDG d’EDF…. qui est resté dans le même temps dirigeant de Veolia, en tant que président du conseil de surveillance. Certes en théorie cette seconde tache est “légère” puisque à la différence du conseil d’administration qui participe à l’administration de la société, le conseil de surveillance s’en tient à une pure mission de contrôle et ne doit en aucune manière s’impliquer dans la gestion, ni dans la conduite de la stratégie de l’entreprise.

Dans la pratique néanmoins, les différences sont souvent très minimes en France. Dans de nombreux cas les conseils de surveillance débattent de la stratégie de la société ou de son budget. Les différences entre président de conseil d’administration et président de conseil de surveillance ne me paraissent donc pas exister. Il arrive même qu’un président du conseil de surveillance soit plus actif, plus investi qu’un président de conseil d’administration.

Dans le cas d’EDF-Veolia, ce qui frappe, c’est que les deux groupes sont immenses et rassemblent plus de 500.000 salariés. Comme l’a écrit Daniel Lebegue (PRESIDENT DE L’INSTITUT FRANCAIS DES ADMINISTRATEURS): « Seul un surhomme peut avoir la capacité de gérer ces deux ensembles »

En outre, il y a manifestement risque de conflits d’intérêts entre deux sociétés qui sont en concurrence dans certains métiers de l’énergie.

Très très étrange décision donc, EDF ne mérite t-elle pas un PDG a plein temps qui engage clairement cette société sur la voie de post productivisme, des économies d’énergies, du “réseau intelligent” et des énergies renouvelables. Un temps précieux risque d’être perdu par le caprice de certains.

David Dornbusch

Secrétaire de la section socialiste de Fontenay sous Bois - Blog d’actualité politique de la 6° circonscription du Val de Marne (Fontenay sous Bois, Vincennes, Saint Mandé)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dornbusch 490 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine