Magazine Politique

Balkany soutient Jean Sarkozy: les guinéens rient jaunes, les chinois se bidonnent encore

Publié le 12 octobre 2009 par Oldchaps

Patrick Balkany, le maire de Levallois-Perret et proche de Nicolas Sarkozy, estime aujourd'hui à propos de la candidature de Jean Sarkozy à la présidence de l'EPAD:

  • "Cela n'a rien à voir avec le fait qu'il soit le fils de son père. Ce n'est pas parce qu'il est le fils du président de la République qu'il est là, c'est parce qu'il a le talent pour le faire"

  • "Moi qui ait connu Nicolas Sarkozy à 22 ans, il avait déjà beaucoup de talent. Et bien, je peux vous dire que Jean Sarkozy, à 23 ans, a peut-être encore plus de talent que n'en avait son père à son âge"

C'est donc un nouveau soutien que vient de reçevoir Jean Sarkozy, après celui empoisonné de Patrick Devedjian la semaine dernière.

Là aussi un soutien n'en vaut pas un autre, puisque Patrick Balkany soutenait il y'a peu le capitaine Moussa Dadis Camara, le chef de la junte guinéenne auteur d'un coup d'état en décembre 2008. Vous ne connaissez pas bien le chef de la junte Guinénne ? allez donc voir cette vidéo du post.

Après une centaine de mort en Guinée fin septembre, Patrick Balkany estimait encore que la position du quai d'Orsay  était "à côté de la plaque". Le capitaine Dadis Camara était jugé alors par Patrick Balkany "pittoresque et sympa". Quant à sa candidature à l'élection présidentielle Guinéenne en 2010, le maire France-à-fric-ain de Levallois-Perret trouve encore maintenant qu'elle "ne pose pas de problème, l'intéressé étant un citoyen guinéen comme les autres".

Le citoyen-capitaine Dadis Camara vient en effet d'oublier son voeu de chasteté présidentiel, qu'il avait présenté à la communauté internationale lors de son coup d'état l'an dernier. Et, concernant les morts: il "s'excuse"...,comme un gamin pris en flagrant-délit.

Bref, avec le soutien de quelqu'un comme Balkany faisant suite à celui de Devedjian, la crédibilité de ses "parrains" étant assez douteuse, je ne suis pas certain que Jean Sarkozy soit plus avancé aujourd'hui qu'hier au regard de la tempête médiatique que sa candidature vient de provoquer.

Et pourtant, je reste persuadé qu'il sera président de l'EPAD.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Oldchaps 58 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine