Magazine Conso

La vie de chateau

Publié le 12 octobre 2009 par Lasouristeigneuse

L’immobilier a beau chuter, mais ça reste toujours hors de prix pour moi et surtout s’il s’agit d’acheter un placard au nom politiquement correct de « 2 pièces » ou encore un « souplex » qui désigne d’une jolie manière un appartement dont l’essentiel de la surface était autrefois une cave et dont la plupart des fenêtres sont des soupiraux en fait…
Donc même ces charmantes pièces d’architecture sont hors de portée de mon micro PEL mais je n’ai pas renoncé à la propriété voire je lorgne même des résidences secondaires en fait !
Philippe Tournaire avec sa collection de bagues « architecture » a décidé de combler nos fantasmes de propriétaires frutrés par la réalité budgétaire, et nous propose des pièces de joailleries très originales avec ses bagues villas, châteaux, palais orientaux ,propriétés en Toscane et il propose, pour les grands ambitieux Paris résumée par ses monuments ou encore New York !
Donc à la place d’un PEL qui en plus d’être chiche et pas dégourdi, ne me fait même plus rêver j’ai décidé de vivre la véritable vie de château et de m’offrir plusieurs pied à terre : Une villa en Floride, un palais à Dubaï, un duplex à New York, une propriété en Toscane et un peut être un chalet à Megève. LA VIE DE CHATEAU Modèle Florida
LA VIE DE CHATEAU
Modèle Chalet
LA VIE DE CHATEAU
Modèle Paris
LA VIE DE CHATEAU
Modèle New York
LA VIE DE CHATEAU
Modèle Oriental
LA VIE DE CHATEAUModèle Toscane
Et tiens pendant que j’y suis-je vais même me prendre un Jet …
LA VIE DE CHATEAU

Pendentif avion Fred Flare


Bon c’est sûr on n’est pas prêt d’avoir un toit au dessus de sa tête… mais au bout des doigts c’est pas mal non plus finalement !
La Souris Teigneuse


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lasouristeigneuse 393 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte