Magazine Société

Remettre la Chine dans le rang

Publié le 12 octobre 2009 par Christophefaurie

La zone euro est dans une situation inconfortable : la monnaie des pays anglo-saxons est sous-valorisée, et celle de la Chine est elle-même sous valorisée par rapport au dollar, doublement donc par rapport à l’euro. L’Europe est-elle condamnée à la désertification ? La nouvelle science de la spéculation pourrait nous aider (A bubble in Beijing?) :

La Chine est dans une situation propice à la spéculation : « beaucoup de liquidités, faible inflation et forte croissance sont les ingrédients parfaits d’une inflation soutenue du prix des actifs. Et il manque à la Chine un instrument anti-bulle essentiel : la capacité d’augmenter ses taux d’intérêt. »

En outre le réajustement étant inévitable, « le spectre d’un yen fort va temporairement renforcer le risque de bulle spéculative, puisque les capitaux étrangers rentreront dans le pays en anticipation d’un enchérissement de la monnaie. »

Comme dans La guerre des mondes, l’Occident pourrait-il être sauvé par ses maladies ?

Compléments :

  • La spéculation est naturellement causée par un excès de capitaux arrivant dans un pays. Trou noir.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Christophefaurie 1652 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine