Magazine Société

dictature et acceptation populaire

Publié le 12 octobre 2009 par Xaviercaron

Les démocraties , me disais-je l’autre jour, entretiennent l’idée que l’immense majorité des hommes préférent la liberté démocratique à tout autre concept. En réalité, c’est tout le contraire : En dictature, l’essentiel de la population supporte très bien cet état de fait, sans s’en plaindre, pour peu que d’autres besoins essentiels soient satisfaits.

J’ai parcouru la Chine dans les années 80, la Birmanie, j’ai étudié l’histoire et vécu à Cuba. Donnez au peuple des écoles, des hopitaux et assouvissez ses besoins basiques. Assurez au peuple sa sécurité en éliminant drogues et violences. Faites réver le peuple sur son identité, son honneur et sa fierté… Vous aurez la recette pour établir une dictature qui bénificiera de l’appui silencieux du plus grand nombre. Le très faible pourcentage d’idéaliste (dont je fais partie) aux motivations pas toujours claires qui se dresseront contre cette dictature n’aura aucune influence, aucun echo.

Et pour que la dictature tombe d’elle-même, je veux dire de l’intérieur, il faudra que celle ci fasse des erreurs répétées ( par exemple désorganiser de telle sorte la production que les besoins fondamentaux ne soient plus assurés, ou bien réprimer dans le sang de façon répétée toute opposition …)

Xavier Caron 12/10/2009


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Xaviercaron 24 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine