Magazine Nouvelles

Comment se débarrasser d'un vampire amoureux ~ Beth Fantaskey

Publié le 12 octobre 2009 par Clarabel

MsK une collection des éditions du Masque, 2009 - 410 pages - 16€
traduit de l'anglais (USA) par Elsa Ganem

comment_se_debarrasser
Jessica Parkwood vit dans une ferme au fin fond de la Pennsylvanie. C'est une lycéenne à la vie ordinaire, avec des parents (adoptifs) excentriques et végétariens, une meilleure amie obsédée par les beaux garçons et les magazines de mode, un béguin pour un camarade mignon et populaire. En plus d'avoir la bosse des maths, c'est aussi une fille très terre-à-terre. Son année de terminale s'annonce donc tout aussi plate et sans grain de folie.
Et puis, non.
Arrive Lucius Vladescu, directement de Roumanie. Il affiche la couleur : c'est un vampire, il appartient à un clan puissant, lequel a signé un pacte avec les Dragomir (la famille de Jess, ou Antanasia, son véritable prénom, qui découvre par la même occasion qu'elle est également un vampire !), ce pacte stipule donc que les deux héritiers sont fiancés et doivent unir leur éternité, symbole de paix entre les deux clans.
Coup de massue sur la tête de l'adolescente !
Jessica refuse cette probabilité irrationnelle. Les vampires n'existent pas, c'est de la pure magie ou fantaisie, et même si Lucius est beau à tomber à la renverse, c'est impensable d'agréer à sa demande. Elle n'est pas sa fiancée, ni sa princesse, c'est de la folie pure.
Alors que Jessica s'entête à mener sa petite routine, Lucius entreprend une cour insensée pour séduire sa promise. Il s'inscrit dans le même lycée, adopte les us et coutumes des jeunes américains, joue au basket ou porte des jeans par exemple, mais Jessica ne cède pas un pouce !
C'est presque insupportable de la suivre dans son obstination et dans son déni, mais heureusement Lucius est un personnage fantastique (dans tous les sens du terme). Il a un charme fou, certes, mais il est aussi arrogant, sûr de lui, persifleur et ironique. Leur relation devient vite piquante et très drôle.
C'est d'ailleurs le point fort du roman, son humour ! Du moins, dans la première partie du roman, légère et subtile, avec les papillons dans le ventre, les étoiles dans les yeux, le sourire béat et l'âme de midinette qui remonte à la surface. Aaaaah, encore une histoire de lycéens et de vampires ... au secours, fuyons.
Non, non.
Au fur et à mesure que l'histoire avance, Jessica prend conscience de sa nature vampire, avec tout le poids que cela implique, en même temps qu'elle cerne la personnalité troublante de Lucius, son passé sinistre et son âme d'éternel tourmenté - l'apanage des grands romantiques, soit dit en passant, Lucius admire et s'identifie à Heathcliff... Bref, le roman devient plus sombre, plus grave, plus violent aussi. Du pur produit romanesque, bien enveloppé, totalement captivant, avec des personnages à multiples facettes, forcément je suis cliente.
Ce n'est pas un livre de plus sur les vampires, le phénomène du moment, c'est surtout une lecture agréable et pleine de surprise, que j'ai lue d'une traite (impossible de le reposer, ce livre colle aux doigts !), je suis tombée amoureuse des personnages et de l'histoire, en un mot... me voilà encore dans de beaux draps !

NB : La couverture française est vraiment très jolie, beaucoup plus jolie que la version originale.

extrait :

- Essaie cette robe.
- J'ai déjà plein de vêtements, insistai-je.
- Oui. Et tu ferais mieux de tous les jeter. Et en particulier ce tee-shirt avec le cheval blanc, le coeur et la lettre I dans le fond. Qu'est-ce que ça veut dire ?
- I love les chevaux arabes. Pour dire que j'aime les chevaux arabes, expliquai-je.
- J'aime la viande saignante, mais ce n'est pas pour autant que je porte la photo d'un steak cru sur le torse.
(...)

> Un concours est organisé sur Plume Libre (des infos ici) pour gagner des livres ... attention, ça dure jusqu'au 13 octobre ! 

real_vampires_dont_sparkle_sticker


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Clarabel 3993 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte