Magazine Football

Et si Jean Sarkozy remplaçait Domenech #jeansarkozypartout

Publié le 12 octobre 2009 par Asiledefoot

Alors que la blogosphère française s’active contre la candidature de Jean Sarkozy à la présidence du quartier d’affaire de la Défense à Paris, asiledefoot soumet à papa Nicolas une idée de réinsertion à sa tête blonde de fils.

Imaginons Jean Sarkozy en sélectionneur de l’équipe de France…

jean sarkozy

Le staff de l'equipe de France en pleine réunion tactique sous Jean II Sarkozy


Primo, le critère principal du nouveau sélectionneur sera de prendre des joueurs beaux, l’image est là chose la plus importante pour la Sarkozy company… Yohan Gourcuff est donc nommé capitaine et se voit affublé d’une Rolex en guise de brassard.

Exit les Ribéry et Toulalan, pas assez sexy et trop gauchiste dans leur manière de jouer… Mexès et Rothen sont rappelés illico-presto !

Papa Nicolas tient désormais à saluer les joueurs de l’equipe avant les hymnes avant chaque match… D’une manière inexpliquée, Alou Diarra qui mesure plus d’1m85 et quelques autres « grands » disparaissent de l’effectif, Valbuena et Giuly arrivent et pour une sombre histoire de « quota auvergnat » initiée par Brice Hortefeux, Hatem Ben Arfa est selectionné.

Le maillot est également un cheval de bataille pour le nouveau sélectionneur, malgré une résistance incarnée par l’aile conservatrice du parti du staff le bleu du maillot est remplacé par un rose « so classy » avec un scapulaire noir au milieu…

Papa Nicolas ne s’arrête pas là, il veut voir son fils cadet Louis en attaquant de pointe de l’équipe de France… Anelka et Henry mettent alors un terme à leur carrière internationale, Gignac rejoint l’équipe des SENF (Sans Equipe Nationale Fixe de France) entrainée par Luis Fernandez et Benzema se fait naturaliser espagnol !

Clairefontaine est abandonné pour les jardins du chateau de Versailles, les voyages au Stade de France ne se font plus en bus mais en Limousine…

Nous sommes mi-novembre, le match aller du barrage pour la coupe du monde 2010 peut commencer… au Stade de France c’est Carla Bruni qui entonne la Marseillaise !

Allez les bleus (pardon les roses) !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Asiledefoot 7 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines