Magazine Côté Femmes

La superstition de la merde de pigeon

Par Mamancelib
La superstition de la merde de pigeon Ce matin, c'est une MC toute fière qui a récupéré sa voiture : à l'inverse de l'année passée, j'ai bien garé ma voiture et je n'ai pas dû aller la récupérer à la fourrière (qui n'est toujours pas mon amie). Enfin... bien garé, il faut le dire vite : ces abrutis de pigeons l'ont confondue avec des toilettes publiques et ils ont allègrement déposé leur fiente sur la carrosserie de ma voiture... Bien... Ca me coûtera quelques euros de nettoyage; ça reste toujours moins cher qu'une amende et une somme astronomique pour récupérer ma voiture à la fourrière. D'accord, un instant, j'ai pensé à grimper aux arbres pour aller tuer de mes blanches mains ces pigeons mal éduqués, mais mes chaussures à talons me l'ont interdit.
Je suis donc partie bosser de bonne humeur, avec ma voiture à pois blancs verdâtres.... et j'ai gardé ma bonne humeur toute la matinée... J'étais même tellement en forme que j'ai passé ma pause à chanter des chansons des années 80 avec une nette préférence pour David et Jonathan et Glenn Medeiros. Oui, j'ai transformé la cantine en karaoké pourri, mais j'assume ! (prochaine étape : amener une boule à facettes !). Oui, la merde de pigeon, ça me fait penser aux années 80; allez savoir pourquoi...
Et puis, j'ai commis un acte insensé : j'ai allumé mon portable. Répondeur. Vous avez 3 nouveaux messages. Waouh, j'ai des amis. Il y a des gens qui pensent à moi. On m'aime. Yahou, la fiente porterait chance ? "Madame NomdupèredeMiniBri ?". Ouhla, ça part mal... rien que d'entendre qu'on m'appelle encore par le nom de mon ex, ça me fait froid dans le dos. Oui, c'est aussi le nom de MiniBri, mais normalement, plus personne ne devrait m'appeler "Madame NomdupèredeMiniBri"...
"C'est la maîtresse de Minibri"... Re-ouhla... Ca ne me plaît pas du tout. "MiniBri est tombée dans la cour et elle s'est fait mal au bras. Elle n'arrive plus à le bouger. Je pense qu'il faut que vous veniez la récupérer pour aller passer une radio. Mais elle va bien hein." Là, je pense que c'est moi qui suis devenue couleur merde de pigeon (sans l'odeur !); j'ai même eu en bonus le cerveau d'un pigeon. Je me suis emmêlé les doigts, j'ai raccroché au lieu d'écouter les messages suivants. Mais qui a eu l'idée de nous mettre cinq doigts au bout de chaque main ? Un seul aurait suffi ! (d'accord, si on ajoute le "Téléphone maison", ça fait vraiment ET !).  Donnez-moi une patte de pigeon pour remplacer ces mains qui ne servent à rien !
"MC ? Ca va ?". Non. Comme toutes les mamans du monde, dès que ça touche nos enfants, j'ai la tête à l'envers. Ma fille va bien. MC, la dame a dit que MiniBri allait bien. Répète après moi : "MiniBri va bien !"... oui, elle va bien, mais elle a très mal au bras... et je n'arrive pas à écouter la suite de mes messages. Et puis, elle nous fait quoi la maîtresse de MiniBri ? Elle sait que je suis enseignante, je lui ai dit, c'est aussi écrit sur la fiche d'urgences de ma fille, donc, je ne peux laisser mon portable allumer pendant les cours. Elle ne pouvait pas appeler le collège, directement ? Là, on serait venu me chercher en classe !... parce qu'il faut le dire, le message a plus de deux heures.... ma fille a eu le temps de souffrir !
Finalement, après avoir réussi l'exploit d'écouter les deux messages suivants de ma mère qui avait récupéré ma fille et qui attendait son tour chez le médecin, j'ai sauté dans ma voiture toujours maculée de superbes tâches vertes et blanches. Deux espèces de jeunes à moto, sortis de je ne sais où, ont failli goûter de près à la décoration de ma voiture.... et dans la seconde suivante, c'est la voiture de flics qui les suivait qui a failli venir relever l'adn des pigeons fauteurs ! (Vous avez demandé les experts, ne quittez pas).
Ooooooooooooh ! On va se calmer là ! Je suis déjà en phase de décomposition avancée et si ça continue, ce sont les pigeons qui vont venir me bouffer le foie ! Laissez-moi tranquille, je veux arriver en un seul morceau chez moi pour réconforter ma fille et m'armer d'un bazooka pour aller tuer quelques pigeons porte-malheurs !
Avant, il faut juste que je récupère ma fille et que je l'emmène passer une radio. Salle d'attente. "Le bras de MiniBri va mieux ?". Elle me  veut quoi, là, la dame ? C'est une envoyée des pigeons qui vient vérifier la partie scoumoune de la chose ? Ah non, c'est une dame de l'école que je ne connais pas. Je range mon bazooka anti pigeons. Finalement, MiniBri n'a rien de cassé mais une grosse contusion. J'en suis quitte pour une bonne frayeur... et un passage par la pharmacie. "Alors, il est cassé ou pas ce bras ? ". Euh ? Tout mon village est au courant ? Les pigeons voyageurs ont fait leur boulot ? Ah non, elle était dans la salle d'attente chez le toubib avec ma mère et MiniBri... C'est l'événement du jour...
"Dis, môman, c'est quoi qu'il y a sur ta voiture ?"... Comment t'expliquer ça calmement ma fille ? Je te dis la version officielle des pigeons incontinents ou je t'explique que c'est un complot de l'armée des pigeons qui me veut du mal ? (Comment ça faut que j'arrête les films d'Hitchcock ?). "On va la laver, môman ?". Et comment !!! Je ne tiens pas à renouveler une journée dans ce goût-là....
La morale du jour : si marcher du pied gauche dans une crotte de chien porte bonheur, retrouver sa voiture avec l'option merde de pigeon métallisé présage d'une bien mauvaise journée.





Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mamancelib 37 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog