Magazine France

Poissy, la "poisse" !

Publié le 12 octobre 2009 par Dominique Lemoine @lemoinedo

La France est loin d'être sortie de l'impasse dans laquelle elle se fourvoie depuis plusieurs années maintenant et qui s'accentue avec le gouvernement actuel.
L'élection partielle démontre bien l'état d'esprit des Français et du manque de confiance qu'ils portent envers les édiles en charge de préparer l'avenir.
Même David Douillet, auréolé de ses 44,7% des voix a subi un véritable échec si on analyse complètement les résultats.
En effet, les % sont calculés en fonction des votants mais au niveau de la population que représentent véritablement les chiffres ?
D'abord, la grande gagnante est l'ABSTENTION qui, avec 69,87% met bien en évidence le manque de confiance des électeurs envers la classe politique car cela m'étonnerait que Poissy compte autant de pêcheurs, de chasseurs ...
Les chiffres, analysés autrement sont parlants :
Sur les 71 732 inscrits, 50 116 ont boudé l'élection. Avec un tel taux d'abstention, la loi devrait stipuler que l'on recommence le premier tour car, en vérité, les scores obtenus par rapport aux inscrits donnent :
  • D. Douillet 9373 voix donc 13% des inscrits
  • F. Bernard 4638 voix donc 6,4% des inscrits
  • A. Lipietz 3142 voix donc 4,38 des inscrits
et je ne parle pas du score du MoDem qui est désespérant et qui touche le fond  à 2,3 % des inscrits .
Prenons maintenant un autre critère, les votes blancs qui ne sont pas comptabilisés mais qui représentent pourtant un acte citoyen, celui de se déplacer pour donner son avis.
Le % de votes blancs par rapport aux bulletins exprimés est de 1,8 %, soit à peu près le même % que celui du Modem par rapport aux inscrits !
Bien évidemment, cette analyse n'est pas celle que l'on fait officiellement mais elle relativise les résultats et montre au mieux le désintérêt des français par rapport à leurs édiles, au pire la méfiance.
Le MoDem a fait espérer, il n'est plus capable d'apporter la réponse attendue et c'est bien dommage car l'espérance de faire de la politique autrement était grande et cette politique autrement aurait peut-être ramené nos concitoyens vers les urnes.
Dominique Lemoine

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dominique Lemoine 164 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog