Magazine Info Locale

Hélène Gravel s’attaque à la spéculation

Publié le 12 octobre 2009 par Helenegravel

La ville récoltera 375 000 $ de revenus additionnels

Hélène Gravel veut embellir la villeLa candidate à la mairie de Sherbrooke, madame Hélène Gravel, souhaite pousser les propriétaires de terrains vacants desservis à faire en sorte que des bâtiments soient construits sur ces terrains. Pour y arriver, elle fera passer le taux de la taxe sur les terrains vagues desservis de 1,60 $ à 2,13 $ du 100 $ d’évaluation. Madame Gravel croit que cette mesure incitera fortement les spéculateurs à développer les terrains vagues qu’ils possèdent , tout en contribuant à la densification urbaine. «Il s’agit d’une mesure environnementale car elle contribue à réduire l’étalement urbain» a déclaré Hélène Gravel.

Déjà l’an dernier, l’administration de Jean Perrault a augmenté cette taxe de 0,53 $, soit la même augmentation que propose madame Gravel. C’est le gouvernement Charest qui a permis la levée de cette taxe avec pour objectif de contrer la spéculation. En effet, des spéculateurs achètent des terrains qu’ils laissent à l’abandon pendant de longues années en attendant qu’ils prennent de la valeur. Pendant ce temps, les villes continuent d’entretenir les infrastructures aux frais des contribuables. «En stimulant le développement des terrains vagues, nous maximiserons l’utilisation de nos rues, aqueducs, réseaux électriques et de transport en commun. Chaque nouveau bâtiment construit se traduira par une augmentation de revenus et des économies pour la ville. De plus, en mettant fin au laisser-aller, nous embellirons notre ville » a déclaré madame Gravel.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Helenegravel 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine