Magazine Focus Emploi

Notes de Servane Marion sur le forum Paris 2.0. Un événement PSST ! la plateforme d’échanges interprofessionnelle.

Publié le 13 octobre 2009 par Jérémy Dumont
L’identité numérique
- Dans la vie quotidienne, plusieurs supports détiennent des informations sur notre identité (CB, carte vitale, carte d’identité, puce de téléphone portable…). Si on recoupe ces informations, on obtient une idée précise de l’identité ce chacun.
- De la même façon, sur le web, des moteurs nouveaux et puissants sont capables de décrypter toutes les informations que nous laissons sur les sites que nous consultons et de reconstituer notre identité numérique.
On remarque que chaque personne n’a pas une identité mais plusieurs identités numériques, relatives à nos différentes activités sur le web, et que les moteurs travaillent à reconstituer l’unicité de ces identités.
Fadhila Brahimi. Fondatrice FB-Associés
Il s’agit pour chacun de travailler son identité numérique comme une vraie marque : personal branding. Il faut travailler sa visibilité personnelle sur le web comme une marque travaille sa visibilité dans la vie quotidienne des consommateurs. Il faut se mettre en valeur sur le web à l’aide d’outils comme une bio originale, des valeurs particulières ou des éléments visuels pour se démarquer des autres.
Par ailleurs, il faut prendre garde à ne pas mélanger sa vie privée et sa vie pro.
Emilie Ogezblogueuse : « Tout ce que vous direz ou ferez, pourra être retenu contre vous. » Il faut veiller à toutes les informations qui traînent sur soi sur le web : celles qui viennent de soi ou celles qui viennent de tiers et à toujours avoir une maîtrise ce celles-ci.
Web Talents
L’utilisation de cette identité numérique par les entreprises - Focus recrutement.
Certains candidats renoncent au vieux CV papier et se créent un CV numérique en optant pour une vidéo sur Youtube ou autre.
Des agences font de la veille sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter…) pour repérer des talents recherchés par des entreprises et venir les chercher directement. C’est bien plus marquant pour une entreprise de voir sur son profil qu’un candidat est fan de cultures asiatiques en observant ses photos, ses intérêts et ses engagements que de le lire sur une lettre de motivation classique… Notetonentreprise.com : site qui permet aux salariés de s’exprimer sur leur entreprise.
La Génération digitale
La génération Y (2.0)
de 1978 à 1994 – Il s’agit d’avantage d’une question de mentalité que d’âge
Valeurs principales :
individualisme
interconnexion : discours, relations, réseaux sociaux (Facebook : 28 millions d’utilisateurs dans le monde et 12 millions en France – Twitter : 25% de génération Y)
impatience de faire quelque chose d’intéressant
inventivité

L’entreprise 2.0 se soit d’être collaborative, relationnelle, d’offrir des relations directes avec le management et d’avoir un discours transparent sur son projet afin que chaque collaborateur trouve du sens à sa mission  mise en place de réseau sociaux, de blogs à l’intérieur même de l’entreprise.
La génération Y est imparfaite et imprévisible, elle est mal accueillie par les générations précédentes dans l’entreprise :
elle perçoit l’erreur comme quelque chose de positif
elle bouleverse les hiérarchies en remettant en cause le principe d’ancienneté, la légitimité des règles établies…
la connaissance n’est plus figée et détenue par un seul type de personnes, elle passe par des gens qui la transforment et la qualifient  nouveau principe du grab, mix & burn : à partir de données établies, on sélectionne et on mélange avec d’autres données pour aboutir à de nouveaux savoirs.
Elle mélange tout : public / privé, professionnel / personnel …
Face à un tel gap des générations, il est urgent de développer dans les entreprises :
des binômes entre la génération sortante « boomer », détentrice du savoir et désireuse de la partager, et la génération Y
la communication managériale et la communication sur le sens du projet de l’entreprise
la possibilité de mener des actions en autonomie

Génération Y : génération qui doute / en colère parce qu’elle a été sacrifiée :
génération des stages
consciente des problèmes économiques, sociétaux, environnementaux

André Breton : Il y a seulement 2 façons de vivre le XXème siècle, Marx ou Rimbaud. Marx, c’est changer le monde, Rimbaud c’est changer la vie. Il semblerait que la génération Y soit une génération rimbaldienne.

La Marque 2.0
Jean-Baptiste Soufron (co-fondateur de Wikipédia)
Il pose la question de la légitimité du droit de propriété des marques sur internet. En effet, internet remet en cause des principes établis :
comme le droit d’auteur avec les sites de téléchargement gratuit, que le projet de loi Hadopi tente de protéger
ou les brevets avec le développement de logiciels libres.
Avec le développement de marques propres à internet, qui créent du réel sur la Toile, il note que l’on s’oriente progressivement vers un réel alternatif, vers un réel augmenté proche de l’imaginaire. Les marques 2.0 ont la capacité à jouer entre le réel et l’imaginaire, ce qui leur laisse une quantité indéfinissable de possibles. En se présentant comme inachevée, les marques se laissent la possibilité de créer de nombreuses nouvelles fonctionnalités. Par ailleurs, elles doivent encadrer cette capacité projective des internautes qu’elles suscitent.
Le Management 2.0
Return on intention (ROI) : nouvelle métrique pour le 2.0
La manière de faire du management dans une entreprise est déjà une manière pour elle de faire du marketing parce que des collaborateurs bien managés seront contents de faire leur travail et s’occuperont, de ce fait, bien de leurs clients.
Tony Hsiesh de Zappos : « on ne peut bien s’occuper de nos clients si on ne s’occupe pas bien de nos employés ».

Agence 2.0
Brand content : blog d’expertise, développé par les marques, dont l’objectif est de toucher les consommateurs dans une démarche non commerçante. Par ces actions, les entreprises créent un attachement à la marque fort. Le blog peut contenir :
de l’information
des loisirs ou divertissements
des conseils utiles et pratiques
L’enjeu important pour ces blogs est que les entreprises se détachent de leur marque pour se concentrer sur les contenus.
Pour développer le trafic vers ces blogs, il faut traiter les consommateurs comme un audimat  importance du relais-médias pour créer du trafic sur les blogs

Le Storytelling
Ivanne Rialland, enseignante communication / médias, compare le storytelling au genre littéraire de l’exemplum pratiqué au Moyen-Age –pendant l’homélie, l’orateur utilisait l’exemple d’une vie de saint pour illustrer ses propos et inspirer les fidèles. Ces genres sont similaires en ce qu’ils présentent une histoire personnelle, donnée en modèle, pour que les fidèles / consommateurs s’en inspirent.
Par le biais du storytelling, les marques créent une communauté de valeurs pour que le consommateur y adhère et se rapproche de la marque.
Laurence Malençon, DG agence Rouge.
Il y a plusieurs moyens de faire du storytelling :
les webseries – exemple de Sunsilk (cf Télé des Marques). Pb : besoin de créer du trafic vers le site + déployer la webserie en campagne multi-canaux
Créer une histoire participative autour de la marque avec des rebondissements – ex Powerade. Pb : Présence trop importante de la marque + reporting trimestriel des entreprises sont trop courts pour développer un storytelling efficace.
Créer les conditions d’une histoire mais ne pas l’écrire et soutenir quand on voit que les internautes s’intéressent et qu’une aventure collective commence.
Luc Offerté, journaliste, fondateur agence Pressendo
En communication corporate, les entreprises veulent donner du sens ontologique à leur histoire alors que ce procédé est moins efficace que de jouer sur les 5 sens des consommateurs. Il faut leur faire ressentir les émotions, la passion, les expériences, le rêve par la vision, le discours, l’imaginaire.. Néanmoins, dans le développement d’une stratégie de storytelling, il faut faire attention au problème juridique que les marques peuvent rencontrer.
Pour accéder au programme complet de PARIS 2.0 :
Paris20AfficheBlog_propY3

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jérémy Dumont 84 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte