Magazine Autres sports

Week-end collégial...puis allons du côté de Lanaudière

Publié le 13 octobre 2009 par Allezlesbleus
Week-end collégial...puis allons du côté de Lanaudière
Alors dimanche on a assisté au match opposant les Triades de Lanaudière aux Nordiques de Lionel-Groulx à l’école de l’Amitié à l’Assomption (domicile des Triades). C’est un terrain synthétique récent très bien aménagé et on est vraiment impressionné par l’aménagement récent de plusieurs terrains dans notre région. On fera un billet sur le sujet cet hiver. C’est un signe indiscutable de la popularité croissante du football, et bonne nouvelle, non plus uniquement dans ses bastions traditionnels.
Il est difficile pour nous d’évaluer justement le calibre de la 2e division Sud-Ouest. Cependant, de plus en plus de joueurs de cette division font leur apparition dans la LFUQ, C’est ainsi que ça Simon Rivard (Sherbrooke), Emmanuel Thériault (Sherbrooke) et Gabriel Aubry (McGill) proviennent tous des Triades, Achour Dermoune (Carabins) de Thetford Mines et au risque de se tromper, l’an dernier, l’équipe de St-Lambert, du quart de McGill de Jonathan Collin évoluait également dans cette catégorie, avec notre Rudy Williams.
Pour nous cette partie signifiait la première des vraies parties d’automne, où le froid et le vent font leur œuvre, et laissez nous vous dire qu’il ventait beaucoup dimanche. On a même vu une occasion où le botteur, face au vent, a botté le ballon à une quinzaine de verges dans les airs pour le voir revenir vers lui, le ballon repoussé par le vent, il a ainsi terminé le jeu attrapé en attrapant son propre botté – assez loufoque comme scène.
Week-end collégial...puis allons du côté de Lanaudière
Il y avait surement autour de 5-600 personnes dans les estrades, un programme à l’entrée, une bonne brigade de brave cheerleaders (beaucoup mieux qu’à ConU) , des hot dogs, bières, café (il ne restait plus rien à la demie !!!) , un animateur, quelques hauts parleurs, en fait c’était dix fois mieux que ce à quoi l’on s’attendait. Sans compter le calibre du match où de façon générale, l’intensité et la discipline (les deux équipes sont des rivaux naturels) étaient présents tout au long du match.
Quant au match proprement dit, après avoir tiré de l’arrière 7-0, les Triades ont donné une chance aux Lionel-Groulxois en décidant d’y aller pour un 4e(oui, le collégial) et moins de une à leur propre ligne de 10… Ce fut le début de la fin pour les Triades qui se sont inclinés 42-10 !!! Malgré ce pointage, la D-line des Triades a très bien fait en limitant au minimum les gains terrestres de leurs Blanc adversaires. Cependant, au niveau des demis-défensifs, les Triades ont laissé aller plusieurs longues passes, tandis que les demi-défensifs de leurs rivaux ont, au contraire réussis à en intercepter plusieurs (6-7). Les stats ne sont pas encore sur le site du Sport Étudiant. Et au niveau gestion du vent (qui est un élément important quand il souffle à 60 k/h), l’instructeur des gagnants l’a emporté haut la main sur son rival.
On allait au match pour aller voir le jeu de #55 Mathieu Trudeau et on n’a pas été déçu, ce grand secondeur intérieur (il fait 6’4, mais il semblait dépasser tout le monde d’une tête, vraiment difficile à ignorer) était visiblement le général des siens à la défensive, il a aidé à compléter de nombreux plaqués de siens en plus d’en réussir quelques uns en solo. Il a effectué une très belle interception à la toute fin du match en lisant les yeux du QB adverse, son physique le servant parfaitement pour exécuter ce jeu. Nous croyons toutefois qu’au niveau universitaire, Mathieu va se faire transformer en D-Line/spécialiste des unités spéciales. Nous le trouvons un peu grand pour évoluer contre de petits porteurs de ballons physique à bas centre de gravité à la Mroué, ou encore à la Renière. Nous le voyons davantage comme un joueur de situation du type Nickolas Morin-Soucy, tout en étant un peu plus physique…
Les Nordiques du collège Lionel-Groulx ressemblent à une équipe en mission. On voit les joueurs former une équipe très concentrée à leur tâche, et à quelque part, les parents et supporters semblent faire partie de cette équipe. On s’est fait conter qu’à leur domicile Ste-Thérésien, il peut y avoir des foules de 1 200 personnes ! Ils ont le privilège d’être une des deux seules équipes collégiales invaincus jusqu’à maintenant (l’autre étant Limoilou, de la division Nord-Est, dont on a aperçu un instructeur dans les gradins).
Parlant de scoutisme, Le #5 des Nordiques Alexandre Dupuis a aussi reçu de l’attention des recruteurs. On a vu notamment un recruteur des Hommes en Rouge et un autre arborant un renard comme écusson sur son blouson, s’entretenir avec Mathieu Trudeau.
Pendant la partie nous avons discuté avec un sympathique jeune homme arborant un blouson des Spartiates du Vieux-Montréal, qui est « fini pour l’année » ayant à conjuguer avec un ACL déchiré. Au moment de se séparer, il nous a donné son nom : Gabriel Barbe, O-Line, 6’7, 260 livres. De retour à la maison, nous avons fait nos recherches pour s’apercevoir qu’il a reçu une des bourses des Alouettes (avec entre autre Rotrand, Benoit Groulx, Jérémie Doyon-Roch, etc…) . Pensez au physique d’Alexis Rousseau-Saine… on a l’impression que Constantin a son # de téléphone sur son cellulaire et sur son speed dial à la maison…

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Allezlesbleus 3540 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines