Magazine

Bloc-note express N°102

Publié le 13 octobre 2009 par Antoine Dubuquoy

Bloc-note livré avec un jour de retard, vous m'en voyez contrit... La semaine passée fût riche... La semaine en cours riche elle aussi. Rencontres, rendez-vous, mission, planning de conférences, contacts. Pas un moment pour soufller.

webdeux.jpg
Conclusion de la semaine avec une journée au Webdeux Connect. Présentation de start-ups, workshops thématiques, conférences. J'y reviendrai en détail dans la semaine. Les acteurs du web conversationnel se déchaînent. Bouillonnent d'idées. Viennent échanger, benchmarker. Rencontres, contacts. Une journée fructueuse à l'Usine, en plein 9-3. En face du Stade de France. La blogosphère a des talents. Des noms en vrac, Wipolo, Jamespot, Multiwizz... Des confrontations de concepts: êtes vous "Green IT" ou "IT for green"? Des cas pratiques sur le management de l'e-Reputation. Des insights sur l'utilisation optimale de Twitter et comme le faisait remarquer une participante... Peu de femmes. La Webdeuxsphère manque un peu de geekettes. Alors les filles, vous faites quoi?

acer.jpg
Sans transition, la problématique (résolue) de la semaine dernière... Sachant qu'un Sony Vaio ultra-portable 13'3 coûte autour de 1 400€ à l'achat. Sachant que la casse de l'écran LED n'est pas couverte par la garantie. Sachant que Sony demande plus de 850€ pour réparer la chose. Sachant que des officines spécialisées dans la réparation de portables, qu'elles soient rue Montgallet, ou en banlieue demandent autour de 400€ pour remplacer ledit écran (pas en stock, à la commande uniquement - un écran LED 13'3 pour Sony Vaio, une denrée rarissime manifestement). Que va faire notre utilisateur? Claquer 400€ pour tenter, dans un délai indéterminé de sauver une machine d'à peine un an? Avec le risque que le prochain coup ce soit le disque dur, le lecteur-graveur de DVD qui trépasse... Non. Etude de marché rapide. Et achat d'un Acer 13'3, 1,5 kg pour 420€ chez GrosBill (70€ de moins qu'à la Fnac, by the way). [Disclaimer: Ceci n'est pas un billet sponsorisé. Juste un retour d'expérience. L'auteur de ces lignes n'étant lié à aucune des marques citées]

Sortie du mercredi soir... Invité au Paradis Latin... Etonnant. Plumes et filles longilignes encadrées de quelques musclors dont la virilité n'est pas forcément une évidence absolue. Entre tradition du cabaret un peu kitsch et désuet) et modernité (atmosphère dancefloor/cours d'aerobic plus un zeste d'imagerie s&m)... Etonnant mélange dans la salle entre groupes de provinciaux du 3ème âge, et tourises étrangers venus vivre l'expérience du Paris des cartes postales... Excellent champagne en tous cas.

Lecture en cours... Ubu Roi d'Alfred Jarry.

Enjoy!


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Antoine Dubuquoy 2892 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte