Magazine Focus Emploi

L’alternance en septembre...

Publié le 13 octobre 2009 par Kristobal @kristoguy

VOUS VOULEZ VOUS INSCRIRE EN CONTRAT D’APPRENTISSAGE OU EN CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION ? LES DÉMARCHES SONT PRATIQUEMENT IDENTIQUES : UNE FORMATION EN ALTERNANCE NE PEUT DÉBUTER QU’AVEC LA SIGNATURE D’UN CONTRAT DE TRAVAIL. IL FAUT ALORS MENER DE FRONT LA RECHERCHE D’UN EMPLOYEUR ET SON INSCRIPTION DANS UN ORGANISME DE FORMATION.

• Septembre est la période où il faut tout mettre en oeuvre pour être sûr de trouver rapidement une entreprise d’accueil.. Appels, relance, préparation à l’entretien, rien ne doit être laissé au hasard.
• Octobre-décembre : c’est la dernière limite pour trouver un employeur, sous peine de ne pouvoir poursuivre sa formation.
COMMENT S’INSCRIRE ?
Rechercher son entreprise d’accueil est la première démarche à effectuer. Le choix d’une bonne entreprise est primordial pour la réussite de votre projet professionnel en alternance. Même si, en théorie, la loi interdit aux écoles de solliciter des entreprises pour placer leurs étudiants, en pratique beaucoup leur proposent directement des offres. Avec ces entreprises partenaires, ils peuvent mettre en place un véritable prérecrutement. Certains établissements proposent aussi à leurs étudiants une liste de petites annonces auxquelles il leur suffit de répondre. Aujourd’hui Internet permet également de trouver rapidement de nombreuses offres d’alternance via des sites dédiés comme www.enalternance.com. Il ne faut pas négliger son réseau personnel, étendu aux amis d’amis, aux connaissances de connaissances ainsi que les candidatures personnelles. Pour les étudiants qui ont idéalement suivi le calendrier, la recherche de l’entreprise d’accueil a pu prendre quelques mois. Pour vous qui souhaitez vous inscrire rapidement, visez à l’essentiel...
Une fois que le contrat est signé avec l’entreprise, celle-ci doit adresser le contrat de professionnalisation à l’organisme paritaire collecteur agréé au titre de l’alternance au plus tard dans les cinq jours qui suivent le début du contrat. L’organisme paritaire collecteur agréé émet un avis sur le contrat de professionnalisation et décide de la prise en charge des dépenses de formation. Dans tous les cas, dans le délai d’un mois à compter de la date de réception du contrat de professionnalisation, il doit déposer le contrat, l’avis et la décision relative au financement à la direction départementale du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle du lieu d’exécution du contrat. Le décret fixe également les modalités d’enregistrement du contrat par la DDTEFP ainsi que celles d’une éventuelle contestation d’un refus.
Dans les deux mois qui suivent le début du contrat de professionnalisation, l’employeur examine avec le titulaire du contrat l’adéquation du programme de formation au regard des acquis du salarié. Des avenants peuvent alors être rédigés.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Kristobal 23 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte