Magazine Politique

Nicolas 1er contre la nomination du prince Jean ?

Publié le 13 octobre 2009 par Jeunegarde

jean-sarkozy Le candidat Sarkozy voulait être le Président d’une démocratie moderne au sujet des nominations. Alors ce matin, en présentant sa réforme des lycées et en pleine polémique sur la nomination de son fils à l’Epad qui fait rire jusqu’en Chine, il a prononcé des mots très forts :
La création du Lycée par Napoléon 1er a été  un geste qui signifiait, très concrètement, la fin des privilèges de la naissance. Cela voulait dire : Désormais, ce qui compte en France pour réussir ce n’est plus d’être ‘bien né’, c’est d’avoir travaillé dur et d’avoir fait la preuve, par ses études de la valeur”. Principe de justice, mais aussi, en même temps, principe d’efficacité : car quel meilleur critère que celui du savoir et de la compétence pour désigner ceux qui doivent exercer des responsabilités ?»

La polémique continue…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jeunegarde 2824 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine