Magazine France

On a retrouvé François Fillon !

Publié le 13 octobre 2009 par Nemo
On a retrouvé François Fillon !Arrêtez immédiatement l'Alerte Personne Disparue !
Selon les dernières nouvelles, il errait comme une âme en peine du côté de l'avenue Matignon.
Il serait vraisemblablement toujours Premier Ministre.
Les raisons de sa récente disparition sont essentiellement dues à ce que la Président de la République a décidé de modifier les prérogatives du gouvernement, dont les ministres sont désormais cantonnés à un simple rôle de conseillers à l'américaine.
Le Conseil Constitutionnel ne pouvant s'autosaisir de la question de la conformité de la pratique à la Constitution, le Premier Ministre n'a pu être secouru en temps utiles.
Afin de ne pas succomber à la noyade dans la vacuité médiatico-politique, François Fillon émet encore quelques cris inintelligibles. Des journalistes auraient perçus quelques borborygmes qu'on attribue à la personne du Premier Ministre:
"Depuis deux ans et demi, tous les trois mois environ, la corporation (des journalistes) annonce mon départ. Ca arrivera un jour. (...) Vous devriez faire du retour d'expérience, c'est-à-dire vous rendre compte qu'à force d'annoncer à chaque fois des nouvelles qui ne se produisent pas, vous pourriez en tirer des conclusions et cesser de le faire. (...) Il y a toujours des rumeurs dans tous les sens. Ce qui compte pour moi, c'est que depuis le début de cette crise, avec le président de la République, on travaille en confiance avec un objectif qui est de sortir la France de la crise"
Que les proches du Premier Ministre se rassurent: rien ne semble justifier pour l'heure une démission du gouvernement qui signifierait la mise à mort politique. Dès lors que le chef du gouvernement exécute sagement les instructions du Président de la République et où celui-ci n'occupe pas le devant de la scène, il peut difficilement jouer le rôle de fusible que la Ve République lui avait coutumièrement attribué. Nicolas Sarkozy ne pourra vraisemblablement se réfugier derrière François Fillon en cas de politique impopulaire...c'est l'inconvénient de se montrer hypergesticulant et d'attirer toutes les attentions.
Cependant, les conditions de survie médiatico-politique sont tout de même d'une extrême difficulté pour notre discret Premier Ministre. Condamné à survivre par les moyens les plus spartiates, François Fillon verse même dans la loghorrée, prenant même la défense de l'indéfendable Dauphin:
"Le président (de l'EPAD) est élu et pas nommé. Il est choisi par les élus du Conseil général des Hauts-de-Seine"
Tout le monde est convaincu qu'il ne doit sa place de Conseiller Général des Hauts-de-Seine qu'à son talent. Un talent tel qu'à 23 ans, Jean Sarkozy est encore en deuxième année de droit...
Revenant sur la polémique Frédéric Mitterrand, au grand dam des Français, il confirme que certains de ses appels au secours sont inaudibles:
"Frédéric Mitterrand (a ma confiance)."
Des inquiétudes demeurent en revanche sur son état de lucidité, d'aucuns percevant des délires dans lesquels il dirigerait l'action gouvernementale:
Interrogé sur les réformes lancées par le gouvernement, il assure qu'il maintiendra le cap malgré l'impopularité de certaines d'entre elles,
Ces craintes sont désormais partagées par les meilleurs experts qui ont analysé une forme d'aliénation qui s'exprime sous la forme d'hallucinations:
"On n'est plus en récession depuis le deuxième trimestre 2009"
"Le plus dur de la crise financière est derrière nous"
Evoquant l'affaire Clearstream:"Je serais choqué que la justice ne passe pas et qu'on puisse continuer, comme par le passé, à étouffer des affaires comme celle-là" Le Karachigate, les Frégates de Taïwan, en revanche...
La torpeur s'empare des Français qui craignent un accès de cannibalisme politique:
"On est en train de regarder avec le ministre de l'intérieur comment interdire un certain nombre de mouvements qui ne respectent pas la démocratie, qui ne respectent pas la République"
Nicolas Sarkozy serait déjà en train de faire clôturer l'enceinte de l'Elysée avec des fils barbelés. Le siège de l'UMP est aux aguêts.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nemo 23 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte