Magazine Société

Infanticides en France, violences sur enfants, enlèvements : où en est la protection de l'Enfance en France ?

Publié le 19 octobre 2007 par Fanette

Vu et lu de ce de là :

Une française soupçonnée d'avoir tué ses bébés 7sur7.be

En France on découvre ces horreurs depuis un an avec cette histoire de bébés congelés.
Comment se fait il qu'en France, des femmes commettent de tels crimes, infanticides, c'est la nouvelle mode morbide chez les félés ? Qu'on ne vienne pas me dire que c'est normal !

Avec tous les moyens de contraception qu'on a sans compter l'avortement, qu'ont ces femmes dans la tête ? Un caillou, un pois ? Ne faudrait il pas les stériliser ? Ne pouvaient elles pas abandonner ces enfants ou accoucher sous X ? Le top ce sont les maris qui semblent au courant de rien (à d'autres !).

Déni de grossesse, un passe, mais 3, 4 ou 5 !
De nombreuses émissions ont eu lieu dont C dans l'air sur France 5

Sans compter tous ces enfants qui meurent sous les poings de leurs parents, elle est où l'ASE pour jouer son rôle, les avocats ou les juges pour décider d'un retrait immédiat de ces enfants, et les voisins pour dénoncer ces faits (politique du pas vu pas entendu)



1]2 Papa câlin, Papa assassin !!! Cibelle 2 ans 1/2
envoyé par alizoh8

Tentatives et enlèvement d'enfants

La police de Colmar recherche des témoins au sujet d’un homme qui a tenté d’enlever 2 fillettes : une de 15 ans, l'autre de 12 ans (+/- 2 heures plus tard), mardi 09/10 à Colmar (Alsace).

sur 20 minutes.fr

La police lance un appel à témoins* après les tentatives d'enlèvement de deux adolescentes, mardi à Colmar (Haut-Rhin). Les faits sont survenus en plein jour, à quelques heures d'intervalle seulement. Vers 9 h du matin, une jeune fille d'une quinzaine d'années est abordée place de la Gare par un homme. Il tente de l'embrasser, puis la force à monter dans sa voiture, un modèle ancien de Peugeot 405 de couleur bleu foncé. Le véhicule parcourt quelques mètres, avant que la victime ne parvienne finalement à s'en échapper.

En milieu d'après-midi, une fillette de 12 ans est à son tour victime d'une tentative d'enlèvement, alors qu'elle quitte son établissement scolaire situé dans un quartier résidentiel de Colmar. Agrippée par son agresseur, elle parvient à se dégager en le mordant. Selon les premiers éléments de l'enquête, les faits pourraient avoir été commis par le même homme. D'après la description des victimes, il est brun aux cheveux courts, âgé de 25 à 40 ans, et mesure environ 1,80 m.

Le parquet de Brive-la-Gaillarde (Corrèze) a lancé un appel à témoin mercredi, après le signalement, dans la matinée (10/10), de la tentative d'enlèvement d'un collégien de 14 ans.

La Dépêche du Midi

Le parquet de Brive-la-Gaillarde a lancé un appel à témoin hier, après le signalement, dans la matinée, de la tentative d'enlèvement d'un collégien de 14 ans.

Selon l'adolescent, un homme « âgé de 30 à 40 ans » et « d'environ 1,90 mètre », avait garé « une voiture rouge immatriculée en Dordogne » dans une ruelle séparant plusieurs établissements scolaires. Vers 12h15, il aurait tenté de le forcer à monter à l'arrière du véhicule, sans prononcer un mot, ce à quoi l'adolescent se serait vivement opposé.

L'élève avait pris l'initiative d'aller à la rencontre de sa mère, légèrement en retard à l'heure de la sortie des cours. La principale de l' établissement le décrit comme un adolescent « sérieux, sage et calme ». Les policiers ont pris sa déposition « très au sérieux ». D'autant que plusieurs tentatives de rapt avaient déjà eu lieu dans le passé, notamment en Dordogne. L'homme n'a pas été retrouvé. Le parquet invite donc les témoins éventuels, notamment « deux étudiants » aperçus par le jeune homme à proximité des lieux, à « contacter d'urgence le commissariat de police » (Téléphone : 05.55.17.46.00).

Deux autres tentatives d'enlèvement sur deux jeunes filles ont été signalées mardi à Colmar.

Evans (39) :Tentative d'enlèvement d'un collégien le 03/10 : La rumeur va bon train dans l'ouest du Doubs où les enfants sont mis en garde contre les tentatives d'enlèvement.

Une plainte a été déposée par les parents de la victime et une enquête sur laquelle les gendarmes de la brigade de recherches de Dole se montrent très discrets est en cours : un jeune adolescent d'Evans, dans le Jura, aurait été victime d'une tentative d'enlèvement le 3 octobre dernier alors qu'il venait de descencendre du car de ramassage scolaire.
Selon son témoignage, l'homme qui l'aurait invité à monter dans sa voiture après l'avoir coincé en montant sur le trottoir, serait âgé de 20 à 25 ans, il conduisait une Renault Supercinq de couleur rouge dont les plaques d'immatriculation auraient été arrachées ou masquées. Son portait-robot aurait été réalisé et une reconstitution a été opérée.
Selon la rumeur qui va bon train dans tout le secteur qui s'étend d'Evans aux portes de Besançon, autour de la commune de Saint-Vit, une affaire similaire aurait eu lieu dans la foulée à Dannemarie-sur-Crête dans le Doubs, une commune distante d'une vingtaine de kilomètres d'Evans.
Et comme c'est toujours le cas dans ce genre d'affaires, les enfants ne parlent que de ça, au point que dans les écoles, des mises en garde sont faites auprès d'eux pour les inciter à la vigilance.

    

Ils se sont tous donnés le mot ces enfoirés ? On ne peut décemment plus dormir tranquille avec tous ces malades dehors !

Et comme par hasard, personne n'a rien vu rien entendu !

Informations visibles sur  SOS Enfants.net et sur Prédateurs.org, un site internet qui a mis en ligne une carte de France des zones sensibles, zones d'enlèvement d'enfants

Parents n'oubliez pas

PREVENTION PREVENTION PREVENTION

sont les maîtres mots !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Fanette 58 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine