Magazine Voyages

Le microblogging ça existe

Publié le 13 octobre 2009 par Jlboulin @etourismeinfo

Derrière Twitter se cache un principe de publication : le microblogging. Il s’agit de créer des billets courts (environ 140-160 mots), souvent des questions, des liens hypertext ou le reflet de son humeur du jour. On en a déjà parlé sur etourisme.info.

Le microblogging à travers Twitter est devenu social, c’est une communauté où l’on parle de tout et en quasi temps réel grâce à son moteur de recherche.

Aujourd’hui, les questions que se posent les institutionnels sont du type “Twitter, j’y vais ou j’y vais pas ?“ alors qu’en fait ça devrait être “Dois-je mettre en place un système de microblogging ou pas ?“. Malheureusement, Facebook et Twitter font oublier les outils, ils deviennent juste des plateformes qui génèrent de l’audience donc il faut en être. C’est vrai mais ça ne devrait pas faire oublier la question de l’outil.

Au risque de faire une comparaison hasardeuse, avec l‘émergence des blogs, les institutionnels (du tourisme et d’ailleurs) ont installé des blogs telles des briques supplémentaires à leurs sites et n’ont pas pour autant créés des comptes sur Skyblog sous prétexte que c’est la première plateforme de blog en France.

Le microblogging offre un certains nombre d’avantages que Status.net tente de rendre accessibles à tous à travers un projet open source. Il est possible de télécharger et d’installer son propre CMS de microblogging sur son site pour :

  • créer des communautés sur des sujets précis
  • adhérer à des groupes (recueillir des témoignages par exemple)
  • travailler sa présence sur le web (en alimentant automatiquement Twitter et Facebook)
  • rester en lien avec le reste de son contenu (garder son nom de domaine)
  • créer une base de connaissance (archiver sous forme de billets des données à partager avec son réseau ou sa clientèle, faire une documentation)
  • permettre aux utilisateurs d’utiliser l’OpenID
  • et tout ça en utilisant des Hash Tags, Friend Tags, des raccourcis d’urls etc.

Bref, un outil pour être rapide, direct,“partageur” et un peu communautaire.

De son côté Twitter compte rapidement sortir une version française de son interface.
Yahoo se lance aussi dans le microblogging avec Meme qui propose une API assez simple.
Enfin, testez votre popularité en tapant votre pseudo Twitter sur le site socialmojo


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jlboulin 68606 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine