Magazine Poésie

Comme un rêve (Monsieur Cinq saules)

Par Arbrealettres

Les_amants

Toute la nuit, ils ont joué aux nuages et à la pluie,
leur désir est violent, ils ignorent le temps qui passe.

La rosée inonde le cœur de sa Pivoine
elle sent son corps fondre, se dissoudre comme du lait caillé

l’amour pèse dans son ventre, l’amour est lourd
le rêve des immortels sous le règne d’une mère arc-en-ciel.

(Monsieur Cinq saules)

Illustration


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Arbrealettres 2788 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines