Magazine

La CUB se chauffera à la source

Publié le 13 octobre 2009 par Bordeaux7

La CUB se chauffera à la source

La communauté urbaine de Bordeaux a lancé un appel d’offres pour l’installation du système de récupération de la chaleur. C’est l’eau de la Devèze qui fournira la source de cette énergie gratuite

On savait la CUB sensible aux questions environnementales et d’économie d’énergies. Elle le prouve encore en prévoyant d’installer un système de récupération des eaux usées pour l’hôtel communautaire de Mériadeck mais aussi le nouveau bâtiment actuellement en construction rue Jean Fleuret. Ces eaux, provenant de la Devèze, la rivière souterraine qui se jette dans la Garonne, passent par un collecteur situé à proximité du nouveau bâtiment de la CUB. Le projet validé par les élus lors du dernier conseil de Cub, n’en est encore qu’au stade de l’appel d’offres mais une décision devrait prise en début d’année prochaine. Le système devrait permettre, par le biais d’une pompe à chaleur réversible, d’assurer le chauffage des bâtiments en hiver et leur refroidissement l’été. Il faut rappeler que cette matière première est entièrement gratuite. Outre les quatre tonnes de CO2 économisées par an, ce système va servir à réaliser des économies importantes. Ainsi, la CUB table sur un gain de 750 000 € en 15 ans, 30 000 € par an à Mériadeck et 10 000 € dans le nouveau bâtiment. De même, les travaux, d’un montant estimé à 1,495 millions d’euros devraient pouvoir bénéficier d’aides de l’ADEME et de l’Europe à hauteur de 750 000 €. Il faudra donc réaliser un puits d’accès à la canalisation d’où va être extraite la chaleur, modifier les réseaux des bâtiments existants pendant la durée des travaux, poser des échangeurs dans cette même canalisation et les raccorder aux pompes à chaleurs de l’Hôtel de la CUB. Les travaux devraient s’étaler entre mars et septembre  2010.

Nicolas Cendrès

encadré

Un procédé nouveau en France
C’est essentiellement dans les pays du Nord de l’Europe que la technologie permettant de récupérer des calories est mise en œuvre. Plusieurs projets sont en cours en France mais aucun n’est réalisé. Le projet bordelais prévoit d’installer un échangeur sur le collecteur de la Devèze. Compte tenu du débit de la rivière, 500 m3/heure, il aura une longueur de 200 mètres. Il pourra ainsi fournir une puissance de 1 100 kWh. De quoi chauffer l’Hôtel communautaire et le nouveau bâtiment de la CUB.

à

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Dans le jardin poussent les oiseaux

    Ce week-end, une animation mettait en valeur les actions conjointes de la ville de Bordeaux et de la LPO pour la protection des oiseaux en milieu urbain, en... Lire la suite

    Par  Zappeuse
    A CLASSER
  • Le « Ville de Bordeaux » à … Bordeaux

    Ville Bordeaux

    Malgré son nom et son immatriculation, le roulier « Ville de Bordeaux » n’avait jamais navigué en amont de Bassens, et n’avait donc jamais vu Bordeaux. Ce fut... Lire la suite

    Par  Zappeuse
    A CLASSER
  • Il y a aussi une vie pour les "petits"

    aussi pour "petits"

    Dans le centre-ville de Bordeaux, en matière de shopping, c’est chacun son territoire. Les grandes artères commerçantes comme la rue Sainte-Catherine ou la rue... Lire la suite

    Par  Bordeaux7
    INFO LOCALE, A CLASSER
  • Nouveau salon pour logements neuf

    Nouveau salon pour logements neuf

    Directement du promoteur à l’acheteur. Le salon du logement neuf qui s’installe pour trois jours sur les allées de Tourny, opte à son tour pour le circuit court. Lire la suite

    Par  Bordeaux7
    INFO LOCALE, A CLASSER
  • Mériadeck intouchable ?

    Mériadeck intouchable

    Le chantier de la Cité municipale de Bordeaux est-il menacé ? Le tribunal administratif se penchera demain sur un recours déposé par des associations qui... Lire la suite

    Par  Bordeaux7
    INFO LOCALE, A CLASSER
  • Alain Juppé lance la pré-campagne

    Alain Juppé lance pré-campagne

    Ne nous y trompons pas. Les municipales, c’est en 2014, pas demain. Mais Alain Juppé a désormais beaucoup de temps à consacrer à sa ville, et il entend le mettr... Lire la suite

    Par  Bordeaux7
    INFO LOCALE, A CLASSER
  • Morlaix. Une crue intense en centre-ville

    Les rivières du Jarlot et le Queffleuth sont sorties de leur lit suite à un violent orage, survenu le dimanche 3 juin, sur Morlaix. Par le passé, la cité du... Lire la suite

    Par  Seb322
    INFO LOCALE, A CLASSER

A propos de l’auteur


Bordeaux7 3734 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog