Magazine France

Cent ans de solitude.

Publié le 19 octobre 2007 par Marc Vasseur

Par avance, je veux m'excuser... le titre de l'article n'a aucun rapport avec Notre Président Nicolas Sarkozy... désolé...

Je suis venu à bout du bouquin de Gabreil Garcia Marquez… ne voyez pas dans cette expression une quelconque lassitude de ma part à la lecture de ce monument de la littérature… j’aurais simplement mis trois mois pour le lire… c’est bien trop mais désormais il me faut prendre en compte les « contraintes » de la vie quotidienne.

  Donc ce Marquez… difficile pour un bloggueur comme moi, repérable aux fautes d’orthographe, de décrire ce livre tout simplement fascinant et d’une richesse luxuriante.   En fait, son seul défaut réside dans le fait qu’il peut décourager toutes velléités d’écriture à une personne saine d’esprit.   Prodigieux, envoûtant, chatoyant, on est happé dans une sorte de boucle atemporelle évanescente… on ferme le livre… et on est sonné par l’ampleur du récit, des interrogations qui surgissent de toutes parts… aussi, je ne me risque pas à en faire un résumé…   Je sais simplement que je me replongerai avec délice dans Cent ans de solitude d’ici quelques mois pour tenter de saisir une autre clef de lecture… comme pour un Guerre et Paix, un Voyage au bout de la Nuit, un Crimes et Châtiments.   Oui… cela faisait longtemps que j’attendais un nouveau choc littéraire… j’y arrive avec retard mais l’essentiel n’est il pas d’y « arriver »…   Dans la foulée, je vais continuer avec Guerre aux humains du Collectif Wu Ming 2… et après… le 7ème tome de Harry Potter… et oui… je ne boude pas mon plaisir et j’assume complètement. 
 

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Marc Vasseur 262 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine