Magazine Mode

Le Saint Graal Vs. Les bourrelets.

Publié le 13 octobre 2009 par Sophielevi

OK, je te rassure, je vais pas te parler de "comment prendre 3 kilos sans rien faire", tu sais déjà comme ça fonctionne...
Si toi aussi, tu es un bipède femelle mal dans sa peau à cause d'un malheureux, mais disgracieux bourrelet, cet article est pour toi.
Je t'avais déjà causé du fait que j'avais pris beaucoup de poids à cause des médicaments. (
A lire ici) Kilos que je perds en ce moment, mais...
Bah oui, dans toutes les histoires de filles y'a un MAIS.
(commence pas à pinailler sinon on reparle du "il était une fois et il vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants" présent dans tous les contes)
Le MAIS est que j'ai toujours du ventre.
Un bourrelet, même deux. (si je compte mon estomac)
Oui, alors je t'arrête de suite, c'est pas le petit bourrelet de rien du tout que t'enlèves avec des séances d'abdos.
Je te parle celui que la seule solution pour l'enlever est la liposuccion. Et encore... Une abdominoplastie serait préférable. (Tu veux vomir ? Première porte à droite, au fond du couloir)
Bref, parlons peu, parlons bien.
J'ai trouvé la solution pour combattre ce truc hyper dégueu.
En attendant que ton régime et que tu te tues au sport, voici la solution de secours.
Quoi ? Sur les voitures, y'a TOUJOURS une roue de secours. Bah c'est pareil chez les femmes.
Y'a la culotte gainante.
J'ai profité d'une commande aux 3 Suisses (une veste sublime noire, avec...)(OK, on reprend) pour jeter un oeil aux trucs minceurs.
Je vois culotte gainante, j'ai un chèque réduc. 
Moi, pas peur de tester des trucs nouveaux.
Hop, dans le panier.
Quelques jours plus tard...
Je reçois mon colis. Je hurle en voyant ma veste mais... "P*TAIN LES MANCHES SONT TROP LONGUES". 44 épaules, impardonnable sur la longueur des bras. (oui, j'ai la carrure du nageuse Est-Allemande)
Ha, voilà la fameuse culotte.
Noire, satinée...
OK, j'essaye pour me faire un idée.
Je commence à rentrer les jambes et puis c'est là que ça commence à se gâter l'affaire...
Ca serre pas qu'un peu.
Après plusieurs sauts sur place, elle est en place.
"Maman, j'arrive plus à respirer."
Quand t'as pas l'habitude, c'est le premier détail que tu relèves : le manque d'oxygène.
Mais t'es fière après de mettre un débardeur et de ne pas avoir de truc qui dépasse.
Par contre, ce qu'ils oublient de mentionner, c'est que ça fait AUSSI ceinture de chasteté.
Quand tu dois aller aux toilettes, c'est folklorique. Pour enlever ce truc, faut être bac+12 en gymnastique.

Le Saint Graal : je commande.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sophielevi 6 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine