Magazine

Touché

Publié le 13 octobre 2009 par Saintleger

Boris Blank Dieter Meier

yello

J’ai eu l’occasion de glisser le dernier Yello entre mes oreilles. A la première écoute, je me suis dit : “bon, les vieux nous refont une sucée, histoire de payer leurs impôts suisses”. Et puis, finalement, après une seconde écoute, la claque. Ce Yello Touch, proche de leurs productions habituelles, certes, est une petite pépite. Ce qui me fascine toujours autant, c’est ce son si particulier, proche de la perfection. Une dynamique rare… Et puis il y a l’intervention du trompettiste Till Brönner qui donne à cet album une sonorité si particulière, proche, dans certains morceaux, de Jon Hassel (autre trompettiste miraculeux qui, lui, a travaillé avec Brian Eno…). En tout cas, Boris Blank et Dieter Meier sont toujours dans la boucle…

Posted in Musique

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Saintleger 321 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog