Magazine Rugby

Ma chronique d'après France-Argentine (2) sur RTL

Publié le 20 octobre 2007 par Pierre Salviac

Et bien mes amis c’est ce qui s’appelle boire le calice jusqu’à la lie. 3 défaites en 7 matches, dont 2 contre l’Argentine, pour une équipe qui devait remporter le trophée Willam Webb-Ellis, il y a loin de la Coupe aux lèvres.

Avant cette petite finale on disait de cette équipe de France qu’elle était au moins championne du Monde de la défense. On ne peut même plus dire ça au lendemain de cette humiliante défaite contre les Pumas.

5 essais encaissés au cours de ce match que Bernard Laporte avait baptisé la "consolante". Il y a plutôt de quoi nous rendre inconsolables. Les joueurs sont humiliés. Les supporters auxquels on avait promis monts et merveilles, sont trahis.

Mais les grands responsables de ce grand gâchis sont déjà passés à autre chose.

Le Président Lapasset s’est fait nommer par acclamation à la tête de la Fédération Internationale de Rugby.

Le manager Maso en a repris pour 4 ans comme cadeau dans le paquet de bonus quand la FFR a renouvelé le contrat avec son équipementier avant le coup d’envoi de cette Coupe du Monde.

L’entraîneur Laporte se voit déjà dans le costume de Secrétaire d’Etat aux Sports s’il est convié au Conseil des Ministres de mercredi prochain pour rendre des comptes.

Bref, hier soir au Parc des Princes le bateau France a sombré. Mais le capitaine et ses lieutenants avaient déjà quitté le navire et s’étaient recasés avant le naufrage.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Pierre Salviac 37 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines