Magazine

Sortez les mouchoirs !

Publié le 21 octobre 2007 par Selda Prey
Le 22 octobre 1941, le jeune camarade compagnon résistant Guy Môquet était fusillé par les nazis, après avoir été livré comme otage par le ministre de l’Intérieur de l’Etat français de Vichy. Si ce n’est que justice que de rendre hommage aux combattants de la Résistance, cette instrumentalisation est intolérable. Guy Môquet, arrêté alors qu’il distribuait des tracts du parti communiste, doit se retourner dans sa tombe en voyant qui utilise son nom et surtout sa mort, avec des valeurs qui sont à l’opposé des siennes.
Non content de jouer de sensiblerie avec cette lettre, certes très touchante mais vide de sens et d’éléments historiques, censure est faite sur le mot « camarade ». Non, Guy Môquet n’était pas un camarade communiste, mais un « compagnon ». N’est-ce pas ainsi que s’appellent, entre autres, les gaullistes ? Et Guaino de trouver cette modification insignifiante, juste une volonté de ne pas être ringard (sic).
Or, la famille de Guy Môquet ne veut pas le transformer en icône, et souhaiterait que d’autres lettres de ce jeune résistant soient lues afin de mieux comprendre ces jeunes militants qui sont entrés en résistance. Dont celle-ci qui fut la lettre trouvée sur lui le jour de son arrestation :
« Parmi ceux qui sont en prison
Se trouvent nos 3 camarades
Berselli, Planquette et Simon
Qui vont passer des jours maussades

Vous êtes tous trois enfermés
Mais patience, prenez courage
Vous serez bientôt libérés
Par tous vos frères d’esclavage

Les traîtres de notre pays
Ces agents du capitalisme
Nous les chasserons hors d’ici
Pour instaurer le socialisme

Main dans la main Révolution
Pour que vainque le communisme
Pour vous sortir de la prison
Pour tuer le capitalisme

Ils se sont sacrifiés pour nous
Par leur action libératrice


C’est ce que beaucoup appellent aujourd’hui la « contre lettre de Guy Môquet »
 
 
En attendant… Sortez les mouchoirs, et visionnez le film réalisé par François Hanss à partir de la lettre, avec l’acteur Jean-Baptiste Maunier dans le rôle de Guy Môquet.

La Lettre de Guy Moquet  
 
Pour en savoir plus sur cette autre lettre : Contre journal

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Selda Prey 8 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte