Magazine France

Un trop-plein de fichiers tue les fichiers

Publié le 20 octobre 2009 par Galaxiedesparadoxes@orange.fr

Nouvelle illustration du boomerang résumé par l’adage « Le mieux est l’ennemi du bien ». Ancienne ministre de la Justice, Elisabeth Guigou estime (Directmatinplus, 20-10-2009) que les deux nouveaux fichiers de police risquent d’être inutilisables, en pratique : « En multipliant les fichiers, il y a surtout le risque de ne pas pouvoir les exploiter. Pour des raisons d’affichage, on a fait entrer jusqu’aux prévenus dans le fichier des délinquants sexuels que j’ai créé. Maintenant qu’il est encombré, on n’arrive même plus à détecter les récidivistes. »

 

Fichiers de police
Fichiers de police [image légendée "Au commissariat du X° arrondissement de Paris (Audrey Cerdan/Rue 89)", extraite du "blog de la recherche privée"]


Retour à La Une de Logo Paperblog