Magazine Blog

Un jour sur Terre

Publié le 21 octobre 2007 par Alexandre Tizel

Un beau film, mais un peu fourre tout

Je suis allé voir hier soir "Un jour sur Terre", le film-reportage écolo du moment. J'ai passé un assez bon moment au milieu des ours polaires, des éléphants d'afrique, des oiseaux de paradis, des cariboux... Un film aux prises de vues vraiment impressionnantes, tel cette formidable capture du grand requin blanc en plein festin.

Un jour sur Terre est un bon film, rien à redire là dessus. Malheureusement, à trop vouloir balayer de choses, il fait un peu fourre tout. Il n'y absolument aucun fil conducteur au film. Les commentaires sont bien trop plats pour nous faire ressentir la fragilité de ce monde qui nous est présenté. Dommage. Le film démarrait bien en nous présentant les risques (pour ne pas dire la certitude) de disparition de l'ours polaire. Malheureusement, aucune évocation de danger pour les autres espéces, pourtant elles aussi menacée (directement ou indirectement).

Le film nous propose une balade - ou plutôt un survol - Nord Sud de notre planète : de l'arctique à l'antarctique. Pas d'autre fil conducteur. Un beau voyage, dans lequel il faut se laisser porter. Mais on ne vibre pas autant que dans des films comme "Le peuple migrateur" ou l'excellent "La marche de l'empereur".


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Alexandre Tizel 59 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine