Magazine Insolite

Un bordel veut s'inscrire à la Bourse

Publié le 21 octobre 2007 par Chantal Doumont

Un bordel veut s'inscrire à la BourseUn bordel veut s'inscrire à la Bourse

 Le plus grand bordel d'Australie, Daily Planet, veut faire un appel à l'épargne publique et s'inscrire à la cote de la bourse. Ça serait une première mondiale.

 Les promoteurs veulent lever 12M$ Australiens (10.3M$ CAN.)en contrepartie de 48% de l'entreprise. La compagnie est basée à Melbourne.

 Les fonds serviront, entre autres, à ouvrir un autre bordel à Sydney, deux boîtes de strip-tease et peut-être une maison de production de films pornos. À plus long terme, Daily Planet veut s'implaner dans d'autres parties du monde.

 Selon le directeur de Daily Planet, ça devrait bien marcher parce que le sexe vend, les adultes en veulent toujours plus et que l'industrie est rentable.

 "On n'aura même pas besoin de la recherche des analystes des maisons de courtage pour évaleur la demande. Tout le monde sait que c'e! st payant".

 Dans le temps des Fêtes, en En Australie, plusieurs entreprises offrent des visites gratuites au bordel à leurs employés.

 Daily Planet prévoit qu'elle pourrait donner un rendement de 8,42%.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Chantal Doumont 719 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine