Magazine Sport

Fin du rugbyzness... Enfin !

Publié le 21 octobre 2007 par Pascal Boutreau

2940805494Voilà, c'en est enfin terminé de cette Coupe du monde de rugbyzness !!! C'est pas trop tôt.... J'ai eu l'impression que ça ne finirait jamais cette histoire... Bravo à l'Afrique du Sud, à l'Angleterre que l'on annonçait moribonde et qui se qualifie pour la finale, et à l'Argentine qui confirme qu'elle appartient bien aux grandes nations de ce sport. Quant à la France, la sortie piteuse vendredi soir nous laisse un goût très amer... Présentés par les médias comme des surhommes, des gladiateurs des temps modernes, la bande à Laporte s'est fait marcher dessus par des Argentins qui ont montré en inscrivant cinq essais que leur victoire du match d'ouverture n'avait rien d'un accident. Les réactions de certains joueurs français après le match de vendredi étaient d'ailleurs pitoyables.... Que Rafael Ibanez se rassure pour sa reconversion... Avec ses commentaires d'après-match et son comportement sur le terrain de mauvais perdant, il est digne de rejoindre le milieu du foot...

La France est donc parait-il tombée amoureuse du rugby. Les audiences de TF1 en témoignent (au passage, qu'est-ce que c'est pénible d'entendre des commentateurs survendre outrageusement un joueur, un match ou une action sous prétexte que leur chaîne a acheté les droits ... quant aux consultants qui condamnent les gestes violents des étrangers et qui justifient et excusent les mêmes gestes commis par les Français, c'est pathétique...). Chabal est devenue une star. Pas mal pour un remplaçant qui ne joue que 30' par match et qui, sans son look, serait à coup sûr quasi inconnu (je me repasse en boucle sur dailymotion le tampon qu'il a pris contre les Argentins... certes non réglementaire mais tout de même assez jouissif...). Mais combien de personnes dans la rue sont aujourd'hui capables de reconnaître Beauxis, Traille, Jauzion, Harinodoquy, Ellisalde, Bruno, Dusautoir. A part Dominici, Chabal, Michalak et peut-être Ibanez, Betsen et Pelous, pas sûr que nos gladiateurs des temps modernes soient importunés dans leur quotidien. Dans les semaines à venir, beaucoup de gamins réclameront sans doute à leurs parents d'aller jouer au rugby. Et comme souvent dans le sport français, il n'y aura pas les moyens de les acceuillir par manque de structures, d'éducateurs etc... Un grand classique du sport en France. Et la mode du rugby passera.... Les dirigeants, décideurs de la pub ou des médias trouveront une autre pratique "tendance", un autre sport où ils créeront de nouvelles stars pour vendre des hamburgers, des assurances ou des forfaits de portable.

0710191923308zkgjj0f0b
Un autre truc qui me fait rire, ce sont les commentaires entendus ou lus suite à l'élection de Bernard Lapasset à la présidence de l'International Rugby Board. On nous présente ça comme une grande avancée pour le sport français, on nous dit que cette élection va permettre à la France  d'être représentée dans les hautes sphères du sport mondial. Mais de quoi parle-t-on au fait ? De rugby.... soit à l'échelle planétaire, quasiment rien. A cette échelle mondiale, loin de la vision franco-française, un président de l'IRB est dix fois moins influent qu'un président de fédération internationale de tennis de table, de badminton ou même de cricket, vingt fois moins que celui du basket, du volley, du judo ou de l'équitation, trente fois moins que celui du tennis ou du cyclisme et 100 fois moins que celui du foot (pour info, dans le monde 3,5 millions de licenciés rugby, 265 millions en foot). Alors c'est certes mieux que rien (la France a aussi la présidence de la fédération internationale de pétanque)... mais tout ça ne va pas suffire pour avoir un jour les JO.

0710171253115xjleb5a0b
Pour boucler ce sujet sur une bonne note, cette Coupe du monde aura au moins permis de remplir des stades avec des gens venus faire la fête dans un bel esprit. Des supporters de deux équipes qui sortent du stade bras dessus bras dessous, sans avoir besoin de cordons de CRS pour les escorter, voilà ce que devrait être le sport. L'esprit qui régna dans les tribunes de ce tournoi durant plus d'un mois fut exceptionnel. Tout comme, en général, le respect des joueurs pour leurs adversaires. Moi, ces haies d'honneur des vainqueurs aux vaincus à la fin d'un match, ça me plait bien. On s'en fout plein la tronche pendant 80 minutes mais une fois le dernier coup de sifflet, on se respecte. Un respect aussi visible envers les arbitres avec jamais un joueur autour de l'arbitre à aboyer après une mauvaise décision. Du côté du foot, on ferait bien de s'en inspirer...

............................................................................................

Chouette_une
Des nouvelles des Chouettes d'Issy les Moulineaux qui poursuivent leur parcours sans faute en Division d'Honneur Ile de France avec une nouvelle victoire samedi face à la réserve du Paris-SG. Un match un peu poussif mais un succès 6-3 qui nous permet de conserver la tête du Championnat. La prochaine journée sera donc l'occasion d'un match au sommet face au Val d'Orge de mademoiselle Audrey qui compte également cinq victoires en cinq matches...

ISSY - PARIS-SG2 : 6-3. Buts : Nina, Islay (2), Rebecca, Tizi, csc.  ISSY : Laetitia - Emy, Zoé, Angie, Sarah - Sophie, Nina, Maryse, Tizi - Agnès, Islay. Puis Soso et Rebecca.

Classement : 1. Issy, 20 pts ; 2. Val d'Orge, 20 ; 3. Herblay, 17 ; 4. Juvisy, 15 ; 5. Tremblay, 13 ; 6. Paris-SG, 11 ; 7. Serris, 9 ; 8. Chelles, 8 ; 9. Colombes, 5 ; 10. Bon Conseil, 5.

Toutes les infos sur www.ffissy.net   

...............................................................................................

Ipa_3211_2
Un peu de hockey sur gazon. Une bonne nouvelle pour commencer avec le repêchage de l'équipe de France féminine pour le tournoi de qualification olympique, au printemps prochain en Russie. Première sur la liste d'attente après leur contre-performance de l'Euro B cet été, les Blue Belles Girls ont bénéficié du retrait de Taïwan. La route de Pékin est pourtant encore longue puisque les filles devront remporter ce tournoi avec la Russie, la Belgique, les Etats-Unis, les Antilles néerlandaises et l'Inde. C'est pas du tout cuit d'autant plus qu'il semblerait selon radio hockey que l'on se priverait des anciennes pour ce tournoi, préférant miser sur les jeunettes dans l'optique de Londres 2012. Choix quelque peu constestable selon moi car laisser sur la touche les anciennes signifie que les tites jeunes seront livrées à elles-mêmes et ne bénéficieront pas de la transmission du "savoir", élément indispensable au haut niveau, quel que soit le sport. 

Toujours en hockey, bravo à Cambrai, vainqueur à Mérignac (2-0), Mam'zelle Peg ayant donc eu le dernier mot face à Mamz'elle Julie, sa tite soeur... dans le premier affrontement bergérien de l'histoire sur gazon (Peg, j'aurais bien aimé voir ton marquage sur Julie... t'as encore dû faire paler l'expérience...)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Pascal Boutreau 6812 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine