Magazine Culture

Rachida Dati

Publié le 21 octobre 2007 par Damien Ravot
Madame Rachida Dati, garde des sceaux, Ministre de la justice huée cet après-midi au congrès de l'Union syndicale des magistrats.
Pourquoi ces sifflements ?
  • A propos de l'affaire Philippe Nativel (vice-procureur de Nancy) qui a été convoqué à la fin du mois d'août au ministère de la justice après ses réflexions sur la loi antirécidive du 11 août 2007 qui instaure des peines minimales. Ses propos ont été révélés par la presse mais l'intéressé nie les avoir tenus.
  • Rachida Dati, interrogée cet après-midi lors du congrès a expliqué cette convocation "les parquets sont sous l'autorité du garde des Sceaux, c'est comme ça, c'est la loi", en précisant que n'ayant pas eu de réaction de la part de la hiérarchie de Philippe Nativel elle avait donc été obligée de suivre/gérer personnellement ce dossier et a demandé au vice-procureur de Nancy de se déplacer à Paris afin de s'expliquer. Lorsqu'elle a prononcé "j'ai souhaité renouveler ma confiance au vice-procureur, les sifflets ont fusé ...
Ensuite la Ministre s'est expliquée quant au départ du procureur général d'Agen :
  • Il a souhaité partir à de nombreuses reprises. Maintenant qu'on lui propose, il ne veut plus partir.
Résultat : nouveaux sifflets.
Lien : 

Biographie - Rachida DATI


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Damien Ravot 69 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte