Magazine Environnement

Ils existent, je les ai connus II

Publié le 21 octobre 2007 par Francis Vayeur
ou Il était une fois des marteaux (suite du billet du 12/10/07)
- Il y a l'ornithologue amateur : celui-là il refuse catégoriquement de prendre un bois parce qu'il y a un nid de troglodyte dans un creux.
- Il y a le maladroit : celui-là, il trébuche sur la moindre racine vive. S'enfonce une branche dans l'aile du nez, martèle face au vent et reçoit les poussières dans les yeux, laisse une botte dans la première mare qu'il traverse.
- Il y a l’hésitant : celui-là se dirige vers un bois, semble décidé à le marquer, le regarde de haut en bas, s'éloigne, repart vers un autre pour revenir au premier. Il retient souvent ses coups de marteaux.
- Il y a l’organisé : il a déjà prévu 4 ou 5 coups d'avance et il faut pas lui parler sinon il perd le fil et il lui faut un temps fou pour retrouver les bois qu'il avait prévu de marquer.
- Il y a le tendineux : celui-là arrive toujours tôt au martelage et se livre à une gymnastique d'échauffement de longue durée.
- Il y a le botaniste éclaire : qui s’émeut à la vue d'une épilobe en épis et qui tient absolument à vous faire partager sa passion alors que vous ne pensez qu’à vous sortir du tas de chablis où vous êtes coincé, bordel!
- Il y a l'ami des chiens : qui a pris les siens au martelage et passe sa journée à hurler pour les faire revenir près de lui après chaque poursuite d'un gibier. Souvent il doit rester au bois après tout le monde car il en a perdu un.
- Il y a le mycophile : il marche avec le nez par terre et termine sa virée avec son couvre-chef rempli de cèpes. Dan son sac il transporte une poêle et du beurre.
- Il y a le père de famille : celui-la il n'aime pas trop marteler le mercredi après-midi car l'aîné va au judo à 14 h, le cadet a ses cours de musique et sa fille a une répétition de danse classique à 15h.
- Il y a celui qui ne met que des bottes : lui, on espère qu'il va prendre sa bagnole seul car en plein mois de juillet cela dégage ferme.
à suivre …

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Francis Vayeur 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog