Magazine

Les nuits de Puce (3)

Publié le 22 octobre 2009 par Mtislav

  Puce, notre stagiaire, a noyé le chat du patron. Sans le faire exprès, elle a refermé la trappe de la machine à vérifier sans vérifier qui faisait la sieste à cet endroit là au même moment. Résultat, on ne peut pas dire qu'elle a froissé le chat mais cela n'a pas fait un pli, elle a été immédiatement sanctionnée. Elle doit maintenant s'occuper de la rubrique littéraire.

Les nuits de Puce (3)
Je voulais tant entrer dans la carrière à la rubrique des chiens écrasés... Me voilà durement punie.
Le blog mtislav occupe provisoirement une place extrêmement inconfortable au classement Blog-au-nez. Dans la catégorie culture , ah, ah, ah... Juste derrière Pierre Assouline. C'est comme ça. Vous connaissez mtislav, un mot sur Pierre Assouline. Le patron lit sa chronique toutes les semaine dans le supplément du samedi du Monde. Il aime bien l'acheter à cause des images et du sudoku. Pierre Assouline écrit lui. J'entends : plusieurs pages de suite. Je vois que vous avez du mal à comprendre. Imaginez un billet de blog suivi d'un autre billet de blog suivi d'un autre... Certains lèvent le doigt et demandent s'il répond aux commentaires. Prenons un roman de Pierre Assouline, observons attentivement : il n'y a pas de commentaires. Pour ceux qui désireraient aborder la littérature, c'est quelque chose à savoir. Les commentaires sont silencieux, c'est quelque chose d'appréciable parfois.
Le patron a été très strict. Le blog mtislav doit obligatoirement occuper une place légèrement inférieure à celle de Pierre Assouline dans le classement Blog-au-nez. Il estime que cela donne beaucoup de sérieux à son blog.  
Depuis 48 heures, tous ceux qui ne figurent pas dans la blogroll de Suzanne se flagellent. Pensez, ce billet dans lequel elle a la très bonne idée de commenter la dite liste a même fait des émules . Cela aurait été plus amusant de commenter la sienne entre parenthèses... Encore que quelques relations équivoques n'y figurent plus, ce qui ôte du piquant à l'exercice.  Un qui mériterait d'y figurer, c'est bien le Champignacien illustré . Il y est déjà d'ailleurs... Sans doute l'effet d'un honteux copinage. Tout le monde sait bien que le Champignacien a dans sa bloguerolle Jean Véronis  et Jean-Michel Maulpoix. On connaît les accointances du premier avec le classement Miko. Le second est lui-même dans la blogroll de Poezibao et des Carnets de JKL. Quelle honte ! Des oiseaux qui forniquent avec des plumes ! Suzanne elle-même spécialiste en volatiles évoque d'ailleurs le nid du Champignacien. Une adresse sur trois dans cette bloguerolle débouche sur un message (délibérément oulipien) indiquant "page not found", "le skyblog n'existe plus", "Spirou est mort ce soir", preuve que s'il y a bien un endroit où l'on oublie de faire la poussière, c'est bien la blogroll. 
Que dire d'autre concernant la blogroll de Suzanne ? L'immense Mtislav n'y figure pas : son  esprit traverse la toile sans en rester prisonnier. Il y a des jours comme ça, je me prends pour Pierre Teilhard de Chardin. Je respire ce parfum mixte,  mi-acarien, mi-académicien. Et oui, je passe le plumeau. Demande à la poussière, sacrée poussière intertextuelle !
Si vous me donnez des nouvelles de Yaëlle, je vous trouve une place sur la blogroll de l'académie.Puce Habermas
photo : à l'amour suffisant

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mtislav 79 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte